1812 en Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1809 1810 1811  1812  1813 1814 1815
Décennies :
1780 1790 1800  1810  1820 1830 1840
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Chronologie de la Bretagne

Société[modifier | modifier le code]

Faits sociétaux[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Catastrophes naturelles[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Edmond Jurien de la Gravière
  • à Brest : Edmond Jurien de La Gravière, mort à Paris le , vice-amiral et auteur français, fils de Pierre Roch Jurien de La Gravière.

Décès[modifier | modifier le code]

  • à Rennes : Charles-Marie de La Grandière, seigneur du Bois-Gauthier (Civières, dans l'Eure), né le à Brest, officier de marine français des XVIIIe et XIXe siècles. Il sert dans la marine royale pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle et se distingue à plusieurs reprises pendant la guerre d'indépendance des États-Unis. Promu chef d'escadre et décoré de la Grand-croix de l'Ordre de Saint-Louis et de l'Ordre de Cincinnatus, il reste fidèle au Roi au début de la Révolution française, refuse toutes nouvelles promotions et se retire du service.

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Langue bretonne[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Constructions[modifier | modifier le code]

Destructions[modifier | modifier le code]

Protections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue de l'art français ancien et moderne, Charavay (Paris), Jean Schemit (Paris), 1897

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]