17th Vermont Infantry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17th Vermont Infantry
Image illustrative de l’article 17th Vermont Infantry
Drapeau de l'État du Vermont, 1837-1923

Création
Dissolution
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance Union
Branche Flag of the United States Army.gif US Army
Infanterie
Rôle Régiment
Fait partie de XIe corps
Guerres Guerre de Sécession
Commandant historique Francis V. Randall

Le 17th Regiment, Vermont Volunteer Infantry (ou 17th VVI) est un régiment d'infanterie d'une durée de trois ans, de l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession. Il sert dans le IXe  corps sur le théâtre oriental de à .

Le régiment entre au service des États-Unis par compagnies entre mars et à Brattleboro, au Vermont.

Francis V. Randall, un vétéran des 2nd Vermont Infantry et 13th Vermont Infantry, est colonel et commandant du régiment. Charles Cummings et Lyman Enos Knapp sont lieutenants-colonels. James Stevens Peck, un vétéran du 13th Vermont, est adjudant régimentaire avec le grade de commandant[1]Stephen F. Brown, un vétéran du 13th Vermont, est nommé capitaine et commandant de la compagnie A.

Il est engagé dans, ou présent, la bataille de la Wilderness, à Spotsylvania, à North Anna, à Totopotomoy Creek, à Cold Harbor, à Petersburg, à Weldon Railroad, à Poplar Spring Church, et à Hatcher's Run lors de la campagne de l'Overland.

Le régiment perd pendant le service : 133 hommes tués et blessés mortellement, 3 sont morts d'un accident, 33 sont morts dans des prisons confédérées, et 57 sont morts de maladie ; pour un total des pertes s'élevant à 226.

Le régiment quitte le service le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vermont in the Civil War, 17th Vermont Infantry, accessed August 22, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]