17e étape du Tour d'Italie 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tour d'Italie 2013
17e étape :
Caravaggio à Vicence
image illustrative de l’article 17e étape du Tour d'Italie 2013
Profil de l'étape
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Italie Giovanni Visconti h 15 min 34 s
(40,69 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas + 19 s
(40,65 km/h)
TroisièmeDrapeau : Slovénie Luka Mezgec + 19 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Italie Vincenzo Nibali 73 h 11 min 29 s
(39,68 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Cadel Evans + min 26 s
(39,67 km/h)
TroisièmeDrapeau : Colombie Rigoberto Urán + min 46 s
(39,65 km/h)
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 113 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Italie Stefano Pirazzi 79 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Colombie Carlos Betancur 73 h 16 min 44 s
(39,63 km/h)
ÉquipesDrapeau : Royaume-Uni Sky 219 h 16 min 11 s
Équipes aux pointsDrapeau : Espagne Movistar 250 pts
Sprints volantsDrapeau : Russie Maxim Belkov 29 pts
CombativitéDrapeau : Italie Giovanni Visconti 39 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 16 pts
ÉchappéeDrapeau : Russie Maxim Belkov 388 pts
Chronologie

La 17e étape du Tour d'Italie 2013 s'est déroule le . Elle part de Caravaggio et se termine à Vicence après 214 km. Elle est remportée par Giovanni Visconti, de l'équipe Movistar, qui a attaqué seul à une douzaine de kilomètres de l'arrivée. Vincenzo Nibali reste premier au classement général à l'issue de cette étape.

Mauro Santambrogio est disqualifié après un contrôle positif à l'EPO effectué au terme de la première étape[n 1]. Il perd les résultats et classements de cette étape.

Parcours de l'étape[modifier | modifier le code]

Longue de 214 km, l'étape part de Caravaggio, en Lombardie, et arrive à Vicence, en Vénétie. Essentiellement plate, elle est considérée comme l'une des dernières occasions de s'imposer pour les sprinters. Une côte de quatrième catégorie est cependant placée à seize kilomètres de l'arrivée. La côte de Crosara présente une pente moyenne de 6,8 %, sur 5,3 km, certaines portions présentant une pente de 12 %[2],[3].

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Durant les premiers kilomètres, une échappée se forme avec Luke Durbridge (Orica-GreenEDGE), Maxim Belkov (Katusha), Gert Dockx (Lotto-Belisol) et Miguel Ángel Rubiano (Androni Giocattoli-Venezuela)[4]. Leur avance est de cinq minutes au milieu de l'étape, puis diminue progressivement. L'équipe Omega Pharma-Quick Step se place à l'avant du peloton afin de les rattraper et favoriser un sprint massif à l'arrivée[5]. Elle est aidée par d'autres équipes. Belkov, en difficulté à 30 km de l'arrivée, est le premier à être rejoint. Les trois autres coureurs ont environ une minute d'avance au pied de la côte de Crosara[5]. Mark Cavendish, vainqueur de quatre étapes depuis le début de ce Giro, est distancé dans cette côte[6]. À l'avant de la course, Rubiano lâche Dockx et Durbridge[5]. L'équipe Vini Fantini-Selle Italia lance deux de ses coureurs, Alessandro Proni et Danilo Di Luca, à sa poursuite. Di Luca rejoint Rubiano à environ 20 km de l'arrivée. Giovanni Visconti (Movistar) s'échappe du peloton et rattrape rapidement Di Luca et Rubiano, qui comptent alors une trentaine de secondes d'avance[5]. Il attaque à nouveau au sommet de la côte. Il creuse une avance de 35 secondes sur ses poursuivants, ce qui lui permet de gagner l'étape, sa deuxième en quatre jours et la troisième consécutive pour l'équipe Movistar[7]. Le peloton arrive 19 secondes plus tard. Ramūnas Navardauskas (Garmin-Sharp), deuxième, passe la ligne d'arrivée en croyant gagner l'étape[8]. Les prétendants au classement font partie de ce groupe[4].

Résultats de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement à l'arrivée[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Temps
Vainqueur Giovanni Visconti Drapeau d'Italie Italie Movistar en h 15 min 34 s
2e Ramūnas Navardauskas Drapeau de Lituanie Lituanie Garmin-Sharp + 19 s
3e Luka Mezgec Drapeau de Slovénie Slovénie Argos-Shimano 19 s
4e Filippo Pozzato Drapeau d'Italie Italie Lampre-Merida 19 s
5e Danilo Hondo Drapeau d'Allemagne Allemagne RadioShack-Leopard 19 s
6e Salvatore Puccio Drapeau d'Italie Italie Sky 19 s
7e Sacha Modolo Drapeau d'Italie Italie Bardiani Valvole-CSF Inox 19 s
8e Fabio Felline Drapeau d'Italie Italie Androni Giocattoli-Venezuela 19 s
9e Francisco Ventoso Drapeau d'Espagne Espagne Movistar 19 s
10e Cadel Evans Drapeau d'Australie Australie BMC Racing 19 s

Points[modifier | modifier le code]

Ascension[modifier | modifier le code]

1. Côte de Crosara, 4e catégorie (km 197,9)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Giovanni Visconti Drapeau d'Italie Italie Movistar 3
2e Miguel Ángel Rubiano Drapeau de Colombie Colombie Androni Giocattoli-Venezuela 2
3e Tanel Kangert Drapeau d'Estonie Estonie Astana 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali Jersey pink.svg Drapeau d'Italie Italie Astana en 73 h 11 min 29 s
2e Cadel Evans Drapeau d'Australie Australie BMC Racing + min 26 s
3e Rigoberto Urán Drapeau de Colombie Colombie Sky min 46 s
4e Michele Scarponi Drapeau d'Italie Italie Lampre-Merida min 53 s
5e Przemysław Niemiec Drapeau de Pologne Pologne Lampre-Merida min 13 s
6e Mauro Santambrogio[n 1] Drapeau d'Italie Italie Vini Fantini-Selle Italia min 57 s
7e Carlos Betancur Jersey white.svg Drapeau de Colombie Colombie AG2R La Mondiale min 15 s
8e Rafał Majka Drapeau de Pologne Pologne Saxo-Tinkoff min 20 s
9e Beñat Intxausti Drapeau d'Espagne Espagne Movistar min 47 s
10e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Blanco min 24 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Mark Cavendish Jersey red.svg Drapeau de Grande-Bretagne Grande-Bretagne Omega Pharma-Quick Step 113
2e Cadel Evans Drapeau d'Australie Australie BMC Racing 109
3e Mauro Santambrogio[n 1] Drapeau d'Italie Italie Vini Fantini-Selle Italia 89

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Stefano Pirazzi Jersey blue.svg Drapeau d'Italie Italie Bardiani Valvole-CSF Inox 79
2e Giovanni Visconti Drapeau d'Italie Italie Movistar 45
3e Jackson Rodríguez Drapeau du Venezuela Venezuela Androni Giocattoli-Venezuela 41

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Carlos Betancur Jersey white.svg Drapeau de Colombie Colombie AG2R La Mondiale en 73 h 16 min 44 s
2e Rafał Majka Drapeau de Pologne Pologne Saxo-Tinkoff + s
3e Wilco Kelderman Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Blanco min 49 s

Classements par équipes[modifier | modifier le code]

Classement au temps[modifier | modifier le code]

Classement par équipes au temps
  Équipes Pays Temps
1re Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni en 219 h 16 min 11 s
2e Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan + min 27 s
3e Blanco Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas min 58 s

Classement aux points[modifier | modifier le code]

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Movistar Drapeau de l'Espagne Espagne 250
2e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 231
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis 225

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Mauro Santambrogio, initialement neuvième du Tour d'Italie 2013, a été déclassé par l'UCI[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (en) « Anti-doping Rule Violations », sur uci.ch, Union cycliste internationale, (consulté le 31 juillet 2014)
  2. « The race preview », sur cyclingnews.com, (consulté le 26 août 2013)
  3. « Giro : Le parcours de la 17e étape », sur velochrono.fr (consulté le 26 août 2013)
  4. a et b Peter Hymas, « Visconti wins stage 17 », sur cyclingnews.com, (consulté le 26 août 2013)
  5. a, b, c et d Ben Atkins, « Giovanni Visconti gives Campagnolo an 80th anniversary present on stage 17 », sur VeloNation.com, (consulté le 26 août 2013)
  6. « Giovanni Visconti wins stage 17 after solo break », sur BBC Sport, (consulté le 26 août 2013)
  7. « Visconti wins stage 17 of the 2013 Giro d’Italia », sur VeloNews.com, (consulté le 26 août 2013)
  8. Stephen Farrand, « Navardauskas mistakenly celebrates victory in Giro d'Italia stage 17 », sur cyclingnews.com, (consulté le 26 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]