16e étape du Tour d'Espagne 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour d'Espagne 2012
16e étape
Résultats de l’étape
Podium Drapeau : Italie Dario Cataldo h 18 min 28 s
(34,572 km/h)
Deuxième Drapeau : Belgique Thomas De Gendt + s
(34,559 km/h)
Troisième Drapeau : Espagne Joaquim Rodríguez + min 39 s
(34,287 km/h)
Combatif Drapeau : Italie Dario Cataldo
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey red.svg M. rouge Drapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 63 h 38 min 24 s
(39,351 km/h)
Deuxième Drapeau : Espagne Alberto Contador + 28 s
Troisième Drapeau : Espagne Alejandro Valverde + min 4 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 164 pts
Jersey blue dotted.png M. à pois Drapeau : Australie Simon Clarke 38 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 4 pts
Équipes Drapeau : Espagne Movistar 190 h 39 min 3 s
Chronologie

La 16e étape du Tour d'Espagne 2012 s'est déroulée le lundi , partant de Gijón et arrivant à Cuitu Negru après 183,5 km de course.

Parcours de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette étape de haute montagne comprend quatre cols répertoriés, dont deux de première catégorie incluant le Puerto de San Lorenzo à mi-parcours (10 km à 8,5 %) et l'Alto de la Cobertoria (8 km à 8,6 %) dont le pied est situé au kilomètre 133. Après la descente, les coureurs abordent un col « hors catégorie » inédit dans la Vuelta, le Cuitu Negru, au sommet duquel se trouve l'arrivée. Cette montée de plus de 19 kilomètres montre un pourcentage moyen de 6,9 % avec un passage à 25 %[1].

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Le début d'étape voit plusieurs tentatives d'échappées reprises par l'équipe Sky. Après l'Alto de la Cabruñana (3e catégorie, km 45), Dario Cataldo et Thomas De Gendt parviennent à s'échapper dans la descente. Leur avance atteint son maximum après 100 kilomètres de course, au Puerto de San Lorenzo (1re catégorie). L'équipe Saxo Bank-Tinkoff Bank, qui mène le peloton, et rejointe par Euskaltel-Euskadi. L'avance des deux échappés et réduite à neuf minutes au sommet suivant, l'Alto de la Cobertoria (1re catégorie, km 142). L'écart est de six minutes lorsqu'ils commencent l'ascension finale de l'étape. À deux kilomètres de l'arrivée, De Gendt est distancé par Cataldo, lorsque la pente commence à dépasser les 20 %. Cataldo passe la ligne d'arrivée le premier, « au ralenti »[2] avec sept secondes d'avance.

Dans le peloton, l'équipe Saxo Bank impose son tempo dans les premiers kilomètres d'ascension. À six kilomètres de l'arrivée, Alberto Contador attaque une première fois et est repris par Rodríguez. Il tente une douzaine de fois de distancer le leader de la Vuelta, en vain. Alejandro Valverde, aidé par son équipier Nairo Quintana, les suit et tente également d'accélérer. À l'arrivée Rodríguez parvient à prendre la troisième place devant Contador, et obtient ainsi deux secondes de bonification. Christopher Froome, arrivé à la 14e place avec 2 minutes et 30 secondes de retard sur Rodríguez, est écarté de la victoire finale[2].

À l'arrivée, les coureurs soulignent la difficulté de l'ascension finale. Le grimpeur néerlandais Robert Gesink dit ainsi n'avoir jamais rien vu d'aussi difficile que Cuitu Negru. Le vainqueur Dario Cataldo, ainsi que Pablo Lastras, estiment toutefois les ascensions du Monte Zoncolan ou de l'Angliru plus difficiles[3].

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Dario Cataldo ITA Omega Pharma-Quick Step en h 18 min 28 s
2e Thomas De Gendt BEL Vacansoleil-DCM + s
3e Joaquim Rodríguez Jersey red.svgJersey green.svgJersey white.svg ESP Katusha + min 39 s
4e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank + min 41 s
5e Alejandro Valverde ESP Movistar + min 58 s
6e Nairo Quintana COL Movistar + min 24 s
7e Igor Antón ESP Euskaltel-Euskadi + min 7 s
8e Andrew Talansky USA Garmin-Sharp + min 15 s
9e Laurens ten Dam NED Rabobank + min 18 s
10e Robert Gesink NED Rabobank + min 21 s

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Joaquim Rodríguez Jersey red.svgJersey green.svgJersey white.svg ESP Katusha en 63 h 38 min 24 s
2e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank + 28 s
3e Alejandro Valverde ESP Movistar + min 4 s
4e Christopher Froome GBR Sky + min 52 s
5e Daniel Moreno ESP Katusha + min 58 s
6e Robert Gesink NED Rabobank + min 28 s
7e Andrew Talansky USA Garmin-Sharp + min 28 s
8e Laurens ten Dam NED Rabobank + min
9e Igor Antón ESP Euskaltel-Euskadi + min 11 s
10e Nicolas Roche IRL AG2R La Mondiale + 11 min 44 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez Jersey red.svgJersey green.svgJersey white.svg ESP Katusha 164 points
2e Alejandro Valverde ESP Movistar 139 pts
3e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank 123 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Simon Clarke Jersey blue dotted.png AUS Orica-GreenEDGE 38 points
2e Joaquim Rodríguez Jersey red.svgJersey green.svgJersey white.svg ESP Katusha 36 pts
3e Thomas De Gendt BEL Vacansoleil-DCM 33 pts

Classement du combiné[modifier | modifier le code]

Classement du combiné
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez Jersey red.svgJersey green.svgJersey white.svg ESP Katusha 4 points
2e Alejandro Valverde ESP Movistar 9 pts
3e Alberto Contador ESP Saxo Bank-Tinkoff Bank 11 pts

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement général par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Movistar Drapeau de l'Espagne Espagne en 190 h 39 min 3 s
2e Euskaltel-Euskadi Drapeau de l'Espagne Espagne + 12 min 22 s
3e Rabobank Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + 14 min 52 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tour d'Espagne : le parcours », sur cyclismerevue.blogs.sudinfo.be, (consulté le 24 août 2012)
  2. a et b « Un monstre et un roi », sur velochrono.fr, (consulté le 23 septembre 2012)
  3. (en) « Riders react to Cuitu Negru », sur cyclingnews.com, (consulté le 23 septembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]