1653 en philosophie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1650 1651 1652  1653  1654 1655 1656
Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la philosophie


L’année 1653 a été marquée, en philosophie, par les événements suivants :

Événements[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • François Bernier : Favilla ridiculi Muris, hoc est dissertatiunculæ ridicule defensæ a Joan. Bapt. Morino astrologo aduersus expositam a Petro Gassendo Epicuri philosophiam ; per Franciscum Bernerium Andegavum, doctorem medicum Monspeliensem, Paris, Edm. Martin, 1653, in-4° [1];
  • Fortunio Liceti : Silloge Hieroglyphica, sive antiqua schemata gemmarum anularium, quæsita Moralia, Politica, Historica, Medica, Philosophica, & Sublimiora.
  • Henry More : Conjectura Cabbalistica or, a conjectural essay of interpreting the minde of Moses, according to a threefold cabbala (1653), Reprint of the 1653 ed., London : Thoemmes press, 1997, 251 p. ; Collection : "The Cambridge platonists"

Naissances[modifier | modifier le code]

  • 3 décembre à Gamberaia entre Pistoia et Florence, dans le Grand-duché de Toscane : Giovanni Battista Tolomei, décédé le 19 janvier 1726 à Rome, était un prêtre jésuite italien, orientaliste, philosophe et théologien. il fut fait cardinal en 1712.

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]