163e régiment d'infanterie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
163e Régiment d'Infanterie
Image illustrative de l'article 163e régiment d'infanterie
drapeau du 163e RI

Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type régiment d'infanterie
Rôle infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
L'Aisne 1917
Champagne 1918
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1914 - Bataille du col de la Chipotte
1915 - Seconde bataille de Champagne
1916 - Bataille de Verdun
1916 - Bataille de la Somme
1917 - Bataille du Chemin des Dames
1918 - 4e Bataille de Champagne
Décorations Croix de guerre 1914-1918
une palme
une étoile d'argent

Le 163e régiment d'infanterie de ligne (ou 163e RI) est un régiment de l'armée de terre française.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

 : XXe régiment d'infanterie

Colonels/chef-de-brigade[modifier | modifier le code]

Août 1914 : Colonel Pelletier de Chambure

1923 - 1927 : Colonel Viotte (*)

(*) Officier qui devint par la suite général de brigade. (**) Officier qui devint par la suite général de division. Colonels tués ou blessés en commandant le régiment pendant cette période

Officiers blessés ou tués en servant au 163e entre 1808 et 1814 :

Officiers tués : XX
Officiers morts de leurs blessures : XX
officiers blessés : XX

Historique des garnisons, combats et batailles du 163e RI de ligne[modifier | modifier le code]

Révolution et Empire[modifier | modifier le code]

De 1815 à 1848[modifier | modifier le code]

Deuxième République[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

De 1871 à 1914[modifier | modifier le code]

Plaque apposée sur la façade du Palais Rusca à Nice commémorant le départ de Nice du 163èmeRI en 1914.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En 1914 ; Casernement : Nice

44e Division d'Infanterie d'août 1914 à fin septembre 1914
76e Division d'Infanterie jusqu'en octobre 1916
161e Division d'Infanterie jusqu'en novembre 1918

1914[modifier | modifier le code]

Fin août

Opérations d'Alsace

25 août - 4 septembre

Bataille du col de la Chipotte

novembre - décembre

Front de l'Yser
Plaque dédiée au 163e R.I. à Nice, avenue de Flirey.

1915[modifier | modifier le code]

Mai - novembre

Opérations en Argonne : La Gruerie, Four-de-Paris

25 - 30 septembre

Seconde bataille de Champagne : nord de Saint Hilaire Le Grand

1916[modifier | modifier le code]

Février - avril

Bataille de Verdun : Mort-Homme, Thiaucourt, Haudremont

Octobre

Bataille de la Somme :
Rancourt
6 octobre : Sailly-Saillisel
Bois de Saint Pierre Vaast

1917[modifier | modifier le code]

Avril - mai

Le Chemin des Dames

1918[modifier | modifier le code]

6 - 8 avril

L'Ailette

15 - 20 juillet

4e Bataille de Champagne, Secteur Balcon

Septembre

La Champagne : La Dormoise

26 septembre - 7 octobre

Ardennes : Plateau Bellevue, Mont Cuvelet, Challerange

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le régiment n'est pas reformé lors de la seconde guerre mondiale.

De 1945 à nos jours[modifier | modifier le code]

drapeau[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1] :

163e régiment d'infanterie de ligne-drapeau.svg

Décorations[modifier | modifier le code]

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 avec une citation à l'ordre de l'armée puis à l'ordre de la division.Croix de guerre 1914-1918 française.jpg

Traditions et uniformes[modifier | modifier le code]

Insigne[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres ayant servi au 163e RI[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • À partir du Recueil d'Historiques de l'Infanterie Française (Général Andolenko - Eurimprim 1969).
  • sous-lieutenant de réserve Astruc, Historique du 163e régim. d'infanterie : guerre de 1914-1918, Sarrebruck, Impr. du Nouveau courrier de la Sarre, , 169 p., disponible sur Gallica.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]