15e Panzergrenadier Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
15e Panzergrenadier Division
15. Panzergrenadier-Division
Création Juin 1943
Dissolution 8 mai 1945
Pays Flag of German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie mécanisée
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 15e Panzergrenadier Division (en allemand: 15. Panzergrenadier-Division) est une des divisions d'infanterie mécanisée de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

La 15. Panzergrenadier-Division est formée en juin 1943 en Sicile à partir des restes de la 15. Panzer-Division détruite à la bataille d'Enfidaville en Tunisie.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
1er juillet 1943 - ? octobre 1943 Generalleutnant Eberhard Rodt
? octobre 1943 - 20 novembre 1943 Generalleutnant Ernst-Günther Baade
20 novembre 1943 - 5 septembre 1944 Generalleutnant Rudolf Sperl
5 septembre 1944 - 9 octobre 1944 Oberst Karl-Theodor Simon
9 octobre 1944 - 28 janvier 1945 Generalmajor Hans-Joachim Deckert
28 janvier 1945 - 8 mai 1945 Oberst Wolfgang Maucke

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • 1945
    • Février 1945 : Combats aux Pays-Bas
    • Avril 1945 : Les éléments survivants sont capturés par l'Armée Britannique.

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

Mai 1943

Composition de la 15. Panzergrenadier Division en mai 1943 :

  • Panzer Grenadier Regiment 104
  • Panzer Grenadier Regiment 115
  • Panzer Grenadier Regiment 129
  • Panzer Abteilung 215 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 33 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 33
  • Flak Bataillon 315 (Groupe de Flak)

Fin 1943 la division reçoit :

  • Panzer Aufklärungs Abteilung 115 (Groupe de reconnaissance)
Mars 1944

En mars 1944 la 15. Panzergrenadier Division est réorganisée et se compose désormais de :

  • Panzer Grenadier Regiment 104
  • Panzer Grenadier Regiment 115
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 115 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 115 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 33 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 33
  • Flak Artillerie Abteilung 315 (Groupe de Flak)

Références[modifier | modifier le code]

  1. René Caboz, La Bataille de Metz. 25 août - 15 septembre 1944, Sarreguemines, 1984 (p. 222 et suiv.)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]