15e Panzergrenadier Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15e Panzergrenadier Division
15. Panzergrenadier-Division
Image illustrative de l’article 15e Panzergrenadier Division
Insigne de la division

Création Juin 1943
Dissolution
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie mécanisée
Rôle Infanterie
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 15e Panzergrenadier Division (en allemand : 15. Panzergrenadier-Division) est une des divisions d'infanterie mécanisée de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

La 15. Panzergrenadier-Division est formée en en Sicile à partir des restes de la 15. Panzer-Division détruite à la bataille d'Enfidaville en Tunisie.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
- ? Generalleutnant Eberhard Rodt
? - Generalleutnant Ernst-Günther Baade
- Generalleutnant Rudolf Sperl
- Oberst Karl-Theodor Simon
- Generalmajor Hans-Joachim Deckert
- Oberst Wolfgang Maucke

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

  • 1945
    •  : Combats aux Pays-Bas
    •  : Les éléments survivants sont capturés par l'Armée Britannique.

Ordre de bataille[modifier | modifier le code]

Mai 1943

Composition de la 15. Panzergrenadier Division en  :

  • Panzer Grenadier Regiment 104
  • Panzer Grenadier Regiment 115
  • Panzer Grenadier Regiment 129
  • Panzer Abteilung 215 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 33 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 33
  • Flak Bataillon 315 (Groupe de Flak)

Fin 1943 la division reçoit :

  • Panzer Aufklärungs Abteilung 115 (Groupe de reconnaissance)

En la 15. Panzergrenadier Division est réorganisée et se compose désormais de :

  • Panzer Grenadier Regiment 104
  • Panzer Grenadier Regiment 115
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 115 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 115 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 33 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 33
  • Flak Artillerie Abteilung 315 (Groupe de Flak)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Caboz, La bataille de Metz : 25 août-15 septembre 1944, Sarreguemines, Pierron, coll. « Documents Lorrains », , 383 p. (ISBN 978-2-708-50022-8, OCLC 489306601) (p. 222 et suiv.)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]