14e étape du Tour de France 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2012.
Tour de France 2012
14e étape
Image illustrative de l'article 14e étape du Tour de France 2012

Limoux à Foix
Résultats de l’étape
1er Drapeau : Espagne Luis León Sánchez h 50 min 29 s
(39,451 km/h)
2e Drapeau : Slovaquie Peter Sagan + 47 s
(39,345 km/h)
3e Drapeau : France Sandy Casar + 47 s
Jersey red number.svg Comb. Drapeau : Slovaquie Peter Sagan
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Drapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins 64 h 41 min 16 s
(40,183 km/h)
2e Drapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + min 5 s
(40,162 km/h)
3e Drapeau : Italie Vincenzo Nibali + min 23 s
(40,159 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Slovaquie Peter Sagan 333 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Drapeau : Suède Fredrik Kessiakoff 69 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : États-Unis Tejay van Garderen 64 h 48 min 13 s
(40,111 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jaune Drapeau : Luxembourg RadioShack-Nissan 194 h 16 min 22 s
(40,140 km/h)
Chronologie

La 14e étape du Tour de France 2012 se déroule le dimanche . Elle part de Limoux et arrive à Foix. Elle est remportée par l'Espagnol Luis León Sánchez, de l'équipe Rabobank, qui devance de 47 secondes ses compagnons d'échappée. Des clous semés au col de Péguère causent de nombreuses crevaisons, dont celles de Cadel Evans, attendu par le peloton. Le classement général et les classements annexes ne connaissent pas de changement notable.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le départ de l'étape est donné à Limoux, dans l'Aude. La première côte référencée du jour est abordée après 25 kilomètres : le col du Portel, en deuxième catégorie, culmine à 601 mètres d'altitude, après 5,3 km de montée à 6,3 %. Le parcours se dirige ensuite vers l'ouest. Il entre en Ariège peu avant le soixantième kilomètre. Le sprint intermédiaire du jour est situé à Tarascon-sur-Ariège, au kilomètre 99. Le peloton gravit ensuite les deux principales ascensions du jour, en première catégorie. La montée vers le port de Lers, à 1 517 mètres d'altitude, est longue de 11,4 km et présente une pente moyenne de 7 %. Après la descente, la course arrive à Massat. La montée menant au mur de Péguère commence par les six premiers kilomètres menant au col de Port. Au col des Couagnous, le peloton tourne ensuite à gauche et emprunte « une toute petite route granuleuse qui monte à pic [...] : une pente maximale à 18 % dès le premier kilomètre, à plus de 14 % de moyenne, puis une pente à 11 % de moyenne jusqu'en haut »[1]. Cette ascension figure pour la première fois au parcours du Tour. Elle devait être empruntée en descente en 1973, mais les coureurs avaient demandé et obtenu son retrait en raison de sa dangerosité. Au sommet du « mur », le peloton est à 1 375 mètres d'altitude, à un peu moins de 40 kilomètres de l'arrivée. La descente est longue (18 kilomètres) et s'effectue sur une route « large et peu pentue »[1]. L'arrivée est jugée à Foix, après 191 kilomètres de course[2].

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Vers le km 50, une échappée de 11 coureurs se forme, elle comprend : Sébastien Minard (AG2R La Mondiale), Philippe Gilbert (BMC Racing), Cyril Gautier (Europcar), Gorka Izagirre (Euskaltel-Euskadi), Sandy Casar (FDJ-BigMat), Eduard Vorganov (Katusha), Peter Sagan (Liquigas-Cannondale), Martin Velits (Omega Pharma-Quick Step), Steven Kruijswijk, Luis León Sánchez (Rabobank) et Sérgio Paulinho (Saxo Bank-Tinkoff Bank). Au sprint intermédiaire de Tarascon-sur-Ariège (km 99), Sagan passe en tête et conforte ainsi son maillot vert. À 70 km de l'arrivée, dans la montée de Port de Lers, l'avance du groupe est de près de 15 minutes sur le peloton.

Par la suite, un trio se détache, composé de Sagan, Casar et Izagirre, rapidement pris en chasse par un duo composé de Gilbert et Sánchez. Gautier est victime d'un incident mécanique l'empêchant de disputer ses chances. La jonction entre les cinq coureurs s'opère à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée.

À 4 kilomètres de la ligne d'arrivée, Luis León Sánchez attaque. Derrière lui, la réaction tarde. Sánchez l'emporte en solitaire à Foix avec une quarantaine de secondes d'avance. Sagan finit deuxième de l'étape devant ses compagnons d'échappée, et conforte ainsi son maillot vert (il marque 37 points lors de cette étape, contre seulement 4 pour Greipel, deuxième de ce classement). Puis arrivent Paulinho et Minard qui sprintent pour la sixième place. Cyril Gautier, passe la ligne avec un quart d'heure de retard sur le premier.

De nombreuses crevaisons ont lieu à la fin de la montée et dans la descente du mur de Péguère en raison de la dispersion sur la route de clous de tapissier[3]. Au total, ce sont une trentaine de coureurs qui sont victimes de crevaisons, dont Cadel Evans (BMC Racing), contraint de s'arrêter au sommet de la dernière difficulté du jour, ainsi que deux fois lors de la descente. Le peloton maillot jaune cesse de rouler sur la demande de son porteur Bradley Wiggins (Sky) pour permettre le retour des coureurs victimes de crevaisons[4].

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 14e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Luis León Sánchez Drapeau de l'Espagne Espagne Rabobank en h 50 min 29 s
2e Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale + 47 s
3e Sandy Casar Drapeau de la France France FDJ-BigMat + 47 s
4e Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing + 47 s
5e Gorka Izagirre Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi + 47 s
6e Sérgio Paulinho Drapeau du Portugal Portugal Saxo Bank-Tinkoff Bank + min 51 s
7e Sébastien Minard Drapeau de la France France AG2R La Mondiale + min 51 s
8e Martin Velits Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Omega Pharma-Quick Step + min 49 s
9e Eduard Vorganov Drapeau de la Russie Russie Katusha + min 51 s
10e Steven Kruijswijk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank + min 53 s

Points attribués[modifier | modifier le code]

Sprint intermédiaire
de Tarascon-sur-Ariège (km 99)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale 20
2e Steven Kruijswijk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank 17
3e Sandy Casar Drapeau de la France France FDJ-BigMat 15
4e Sérgio Paulinho Drapeau du Portugal Portugal Saxo Bank-Tinkoff Bank 13
5e Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing 11
6e Gorka Izagirre Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 10
7e Martin Velits Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Omega Pharma-Quick Step 9
8e Cyril Gautier Drapeau de la France France Europcar 8
9e Luis León Sánchez Drapeau de l'Espagne Espagne Rabobank 7
10e Sébastien Minard Drapeau de la France France AG2R La Mondiale 6
11e Eduard Vorganov Drapeau de la Russie Russie Katusha 5
12e André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Belisol 4
13e Bernhard Eisel Drapeau de l'Autriche Autriche Sky 3
14e Richie Porte Drapeau de l'Australie Australie Sky 2
15e Michael Rogers Drapeau de l'Australie Australie Sky 1

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Col du Portel (km 30)
2e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Thomas Voeckler Drapeau de la France France Europcar 5
2e Fredrik Kessiakoff Jersey polkadot.svg Drapeau de la Suède Suède Astana 3
3e Egoi Martínez Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 2
4e Christian Vande Velde Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp 1
Col de Péguère (km 152,5)
1re catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sandy Casar Drapeau de la France France FDJ-BigMat 10
2e Gorka Izagirre Drapeau de l'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi 8
3e Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale 6
4e Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing 4
5e Luis León Sánchez Drapeau de l'Espagne Espagne Rabobank 2
6e Sérgio Paulinho Drapeau du Portugal Portugal Saxo Bank-Tinkoff Bank 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Bradley Wiggins Jersey yellow.svg Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky en 64 h 41 min 16 s
2e Christopher Froome Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + min
3e Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Cannondale + min 23 s
4e Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing + min 19 s
5e Jurgen Van den Broeck Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Belisol + min 48 s
6e Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne RadioShack-Nissan Jersey yellow number.svg + min 15 s
7e Tejay van Garderen Jersey white.svg Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + min 57 s
8e Janez Brajkovič Drapeau de la Slovénie Slovénie Astana + min 30 s
9e Pierre Rolland Drapeau de la France France Europcar + min 31 s
10e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ-BigMat + min 51 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Jersey green.svgJersey red number.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale 333 points
2e André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Belisol 236 pts
3e Matthew Goss Drapeau de l'Australie Australie Orica-GreenEDGE 203 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Fredrik Kessiakoff Jersey polkadot.svg Drapeau de la Suède Suède Astana 69 points
2e Pierre Rolland Drapeau de la France France Europcar 55 pts
3e Chris Anker Sørensen Drapeau du Danemark Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 39 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tejay van Garderen Jersey white.svg Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing en 64 h 48 min 13 s
2e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ-BigMat + min 54 s
3e Peter Sagan Jersey green.svgJersey red number.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Liquigas-Cannondale + 40 min 35 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re RadioShack-Nissan Jersey yellow number.svg Drapeau du Luxembourg Luxembourg en 194 h 16 min 22 s
2e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + 12 min 38 s
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + 17 min 46 s

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le guide des étapes », Vélo Magazine, no 497,‎
  2. « Étape 14 », sur letour.fr (consulté le 15 juillet 2012)
  3. Des clous sur la route du Tour de France, Le Figaro, 15 juillet 2012.
  4. « Des clous sur la chaussée », sur lequipe.fr
  5. « Kiserlovski abandonne », sur lequipe.fr (consulté le 15 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :