13e étape du Tour de France 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2014.

Tour de France 2014
13e étape
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Italie Vincenzo Nibali h 12 min 29 s
(37,922 km/h)
2eDrapeau : Pologne Rafał Majka + 10 s
(37,902 km/h)
3eDrapeau : République tchèque Leopold König + 11 s
(37,901 km/h)
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Italie Alessandro De Marchi
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Italie Vincenzo Nibali 56 h 44 min 3 s
(41,492 km/h)
2eDrapeau : Espagne Alejandro Valverde + min 37 s
(41,448 km/h)
3eDrapeau : France Romain Bardet + min 24 s
(41,438 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 341 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Italie Vincenzo Nibali 70 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : France Romain Bardet 56 h 48 min 27 s
(41,438 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : France AG2R La Mondiale 170 h 27 min 17 s
(41,430 km/h)
Chronologie

La 13e étape du Tour de France 2014 s'est déroulée le vendredi entre Saint-Étienne et Chamrousse.

Parcours[modifier | modifier le code]

Cette étape de 197 km, comporte deux cols et un sprint intermédiaire. Le premier col se situe au kilomètre 24, le second est le col de Palaquit classé en 1re catégorie, il possède deux sections de montée à plus de 10%. Le sprint intermédiaire se situe à Saint-Martin-d'Hères soit à 4 km après la descente du col de Palaquit, avant la montée finale de 18 km classée hors catégorie arrivant à Chamrousse.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Une minute de silence est tout d'abord observée au départ de cette étape en hommage aux victimes du vol 17 Malaysia Airlines.

Le dernier rescapé de l'échappée matinale, Alessandro De Marchi (Cannondale) est repris par le peloton au début de la dernière ascension. Leopold König (Net-App) et Rafał Majka (Tinkoff-Saxo) anticipent la bataille des favoris et attaquent peu après que De Marchi ait été repris. Dans le groupe maillot jaune, Alejandro Valverde (Movistar) accélère. Seuls Thibaut Pinot (Fdj.fr) et Vincenzo Nibali (Astana) peuvent le suivre. A 6 kilomètres de l'arrivée, Nibali part seul et rattrape König et Majka aux 3 kilomètres avant de les lâcher plus tard pour remporter l'étape en solitaire.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 13e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali Jersey yellow.svg Drapeau de l'Italie Italie Astana en h 12 min 29 s
2e Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo + 10 s
3e Leopold König Drapeau de la République tchèque République tchèque NetApp-Endura + 11 s
4e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + 50 s
5e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ.fr + 53 s
6e Tejay van Garderen Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + min 23 s
7e Romain Bardet Jersey white.svg Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg + min 23 s
8e Laurens ten Dam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Belkin + min 36 s
9e Jean-Christophe Péraud Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg + min 9 s
10e Fränk Schleck Drapeau du Luxembourg Luxembourg Trek Factory Racing + min 9 s

Points attribués[modifier | modifier le code]

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Col de la Croix de Montvieux (km 24,0)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Giovanni Visconti Drapeau de l'Italie Italie Movistar 2
2e Blel Kadri Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali Jersey yellow.svgJersey polkadot.svg Drapeau de l'Italie Italie Astana en 56 h 44 min 3 s
2e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + min 37 s
3e Romain Bardet Jersey white.svg Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg + min 24 s
4e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ.fr + min 40 s
5e Tejay van Garderen Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + min 19 s
6e Jean-Christophe Péraud Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg + min 6 s
7e Bauke Mollema Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Belkin + min 17 s
8e Jurgen Van den Broeck Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Belisol + min 27 s
9e Rui Costa Drapeau du Portugal Portugal Lampre-Merida + min 35 s
10e Leopold König Drapeau de la République tchèque République tchèque NetApp-Endura + min 36 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Jersey green.svg Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Cannondale 341 points
2e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar 191 pts
3e Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège Katusha 172 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Vincenzo Nibali Jersey yellow.svgJersey polkadot.svg Drapeau de l'Italie Italie Astana 70 points
2e Joaquim Rodríguez Drapeau de l'Espagne Espagne Katusha 53 pts
3e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ.fr 41 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Romain Bardet Jersey white.svg Drapeau de la France France AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg en 56 h 48 min 27 s
2e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ.fr + 16 s
3e Michał Kwiatkowski Drapeau de la Pologne Pologne Omega Pharma-Quick Step + min 27 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re AG2R La Mondiale Jersey yellow number.svg Drapeau de la France France en 170 h 27 min 17 s
2e Belkin Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + min 24 s
3e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + 23 min 46 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arthur Vichot abandonne à cause d'une angine », sur cyclismactu.net, .

Liens externes[modifier | modifier le code]