11 Downing Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
11 Downing Street
11 Downing Street - geograph.org.uk - 253377.jpg
Présentation
Type
Architecte
Statut patrimonial
Monument classé de Grade I (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Londres
voir sur la carte de Londres
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte du centre de Londres
voir sur la carte du centre de Londres
Red pog.svg

Le 11 Downing Street (ou en anglais Number 11) est l'adresse de la résidence officielle du Second Lord du Trésor de Grande-Bretagne, titre qui à l'époque moderne coïncide avec celui de Chancelier de l'Échiquier.

Downing Street, en direction de l'ouest. Le ministère Foreign and Commonwealth office est situé à gauche, la maison rouge porte le numéro 12, la maison sombre comporte les numéros 11 et 10 (située plus près, partiellement dans l'ombre), et le bâtiment à droite est l'aile Barry du Cabinet Office, dont l'entrée principale donne sur Whitehall.

L'adresse est adjacente au plus célèbre 10 Downing Street, résidence du Premier Lord au Trésor, qui depuis les premières années du XIXe siècle a toujours été le Premier ministre du Royaume-Uni. Plusieurs rénovations ont altéré les deux bâtiments à tel point qu'ils peuvent paraître en former un seul. À la droite du numéro 11, le 12 Downing Street est la résidence officielle du Chief Whip mais actuellement utilisé comme bureau de presse pour le Premier ministre. Une porte mitoyenne permet le passage du 10 au 11 sans avoir à passer par la rue.

Lorsque Tony Blair est devenu Premier ministre en 1997, il choisit de s'installer au numéro 11 plutôt qu'au numéro 10 (qui aurait dû être sa résidence officielle), car le numéro 11 est plus spacieux et convient mieux pour sa jeune famille[1]. L'ancien Premier ministre David Cameron a aussi choisi de résider au 11 Downing Street, qu'il a fait rénover[2]. Theresa May, qui lui a succédé y résidera également[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. 10 Downing Street Today, http://www.number-10.gov.uk/output/Page7410.asp
  2. a et b "Pourquoi Theresa May emménagera au 11, Downing Street", L'Obs avec AFP, le 19 juillet 2016.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]