116

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 116 (homonymie).

Cette page concerne l'année 116 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Monnaie commémorant la soumission de l'Arménie et de la Mésopotamie par Trajan ; à ses pieds, figures assises de l'Arménie, de l'Euphrate, et du Tigre.
L'empire à son apogée, sous Trajan


  • Une insurrection générale éclate en Mésopotamie : Séleucie du Tigre, Nisibe, Édesse chassent leurs garnisons ; une légion romaine est entièrement détruite. Lusius Quietus réprime le mouvement, reprend Nisibe et détruit Édesse[3]. Trajan doit faire des concessions. Sans renoncer à ses annexions en Mésopotamie, il reconstitue un royaume parthe diminué en territoire et placé sous la suzeraineté romaine[4].

Décès en 116[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Albino Garzetti, From Tiberius to the Antonines, Methuen & Co, (ISBN 0416168000, présentation en ligne)
  2. a et b André Varenne, Toi, Trajan : treize entretiens avec un empereur païen au paradis, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782738489586, présentation en ligne)
  3. J. B. Segal, Edessa, 'the blessed city', Gorgias Press LLC, (ISBN 9781593331931, présentation en ligne)
  4. Franz de Nompère de Champagny, Les Antonins, ans de J.-C. 69-180, A. Bray, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]