1. FC Magdebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 1.FC Magdebourg)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1. FC Magdebourg
Logo du 1. FC Magdebourg
Généralités
Nom complet 1. FC Magdeburg e. V.
Surnoms FCM, Der Club (Le Club)
Noms précédents SC Aufbau Magdebourg
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Stade MDCC-Arena
(27 250 places)
Siège Friedrich-Ebert-Straße 62,
39114 Magdebourg
Championnat actuel 2. Bundesliga
Président Drapeau : Allemagne Peter Fechner
Entraîneur Drapeau : Allemagne Jens Härtel
Site web www.fc-magdeburg.de
Palmarès principal
National[1] Championnat de RDA (3)
Coupe de RDA (7)
3.Liga (1)
International[1] Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le 1. FC Magdebourg est un club allemand de football fondé en 1965 et basé à Magdebourg en Saxe-Anhalt.

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire du football à Magdebourg remonte à 1896 quand, le 15 juin, est fondé le Magdeburger FC Victoria 1896, club qui connaîtra ses meilleures années avant la Seconde Guerre mondiale.

Après la Seconde Guerre mondiale apparaissent à Magdebourg de nombreux petits clubs. Trois d'entre eux, SG Sudenburg, SG Lemsdorf et SAG Krupp-Gruson, fusionnent pour former, en 1951, le BSG Stahl Magdebourg, renommé BSG Motor Mitte un an plus tard. La section football de ce club le quitte en 1957 pour rejoindre le SC Aufbau Magdebourg, dont elle se séparera ensuite, le 22 décembre 1965, pour former le 1. FC Magdebourg. Le SC Aufbau Magdeburg monte pour la première fois en première division est-allemande en 1959, redescend en deuxième division en 1966 mais remonte rapidement.

L'âge d'or du football à Magdebourg commence en 1972, sous la houlette de l'entraîneur Heinz Krügel, quand le FCM devient champion de RDA pour la première fois. Il remportera, par la suite, deux autres championnats, en 1974 et 1975. Le FCM gagne d'autres titres en Coupe de République démocratique allemande, qu'il remporte sept fois entre 1964 et 1983. Entre 1969 et 1974, le FCM fournit aussi neuf joueurs à l'équipe nationale de RDA, dont quatre sont sélectionnés dans l'équipe qui participe à la Coupe du monde 1974 en Allemagne de l'Ouest.

Mais le plus grand triomphe du FC Magdebourg reste la victoire en Coupe des Coupes, le 8 mai 1974. L'équipe remporta la finale 2-0 contre le Milan AC à Rotterdam et devint ainsi le seul club de République démocratique allemande à avoir conquis une Coupe d'Europe.

Dès la réunification allemande, le FCM perd le contact avec le football de haut niveau et se retrouve en troisième division, encore amateur à l'époque. Le club y végète en milieu de tableau mais se met toutefois en valeur en Coupe d'Allemagne 2000 en éliminant successivement le 1.FC Cologne, le Bayern de Munich et Karlsruhe avant de se faire sortir en quart de finale par Schalke 04.

En 2002, le club est relégué en Oberliga (cinquième division) en raison de problèmes financiers. Plusieurs années sont nécessaires pour stabiliser la situation et la reconstruction du stade Ernst-Grube, remplacé par la MDCC-Arena en 2005, est une étape décisive. Grâce aux recettes supplémentaires permises par cette enceinte moderne de 27000 places, le club peut se permettre un recrutement ambitieux pour viser le haut niveau. La remontée en Regionalliga (quatrième division) est ainsi obtenue dès 2006. Par la suite, la création d'une troisième division professionnelle (3. Liga) en 2008, pour laquelle le club échoue à se qualifier, contrarie les plans. Il faut attendre la saison 2014 - 2015 pour que le 1. FC Magdebourg monte en 3. Liga et retrouve le statut professionnel après une traversée du désert de plus de vingt ans.

Judicieusement renforcé, le nouveau promu est longtemps à la lutte pour la montée en 2. Bundesliga mais décroche en toute fin de saison pour finir quatrième. En 2016-17, l'échec est encore plus frustrant avec une nouvelle quatrième place à deux points seulement de l'accession aux barrages. Après une nouvelle vague de renforts judicieux, le 1. FCM s'installe vite aux premières loges de la 3. Liga 2017-18 et ne les quitte pas, assurant sa montée en 2.Bundesliga le 21 avril 2018, à trois journées de la fin, à l’issue d’une victoire 2-0 sur le Fortuna Cologne devant 22316 spectateurs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Manthey (1951-55)   Joerk (1955-57)   Manthey (1957-58)   Wittenbecher (1958-62)   Kümmel (1962-66)   Weitkuhn (1966)   Krügel (1966-76)   Konzack (1970-71)   Urbanczyk (1976-82)   Kreul (1982-85)   Streich (1985-90)   Mewes (1990-91)   Streich (1991-92)   Grobe (1992)   Pommerenke (1992-93)   Engel (1993-94)   Hoffmann (1994-96)   Herdle (1996)   Schmidt (1996-99)   Görlitz (1999-2000)   Vogel (2000-01)   Steffens (2001-02)   Hoffmann (2002-03)   Heyne (2003-07)   Linz (2007-09)   Baumgart (2009-2010)  

Quelques anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Quelques anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine G Jasmin Fejzić
3 Drapeau de l'Allemagne D Christopher Handke
5 Drapeau de l'Allemagne D Tobias Müller
6 Drapeau de l'Allemagne M Björn Rother
7 Drapeau de l'Allemagne A Felix Lohkemper
8 Drapeau de l'Allemagne M Philip Türpitz
9 Drapeau de l'Allemagne D Marcel Costly
10 Drapeau de l'Allemagne D Nico Hammann
11 Drapeau de l'Allemagne A Christian Beck
12 Drapeau de l'Allemagne G Mario Seidel
13 Drapeau de l'Allemagne M Dennis Erdmann
14 Drapeau de l'Allemagne D Steffen Schäfer
16 Drapeau de l'Allemagne D Nils Butzen (capitaine)
No. Nat. Position Nom du joueur
17 Drapeau de l'Allemagne D Richard Weil
18 Drapeau de la Serbie M Aleksandar Ignjovski
19 Drapeau de l'Allemagne M Michel Niemeyer
20 Drapeau de l'Allemagne D Joel Abu Hanna
21 Drapeau de l'Allemagne M Rico Preißinger
22 Drapeau du Ghana M Manfred Osei
23 Drapeau de la France M Charles-Elie Laprévotte
24 Drapeau de l'Allemagne M Tarek Chahed
25 Drapeau de l'Allemagne A Philipp Harant
26 Drapeau de l'Allemagne A Marius Bülter
30 Drapeau de l'Allemagne G Alexander Brunst
37 Drapeau du Kosovo A Mergim Berisha (en prêt du Red Bull Salzburg)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.