0verflow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

0verflow
logo de 0verflow

Création 1997[1]
Fondateurs Akio Ōnuma
Personnages clés Akio Ōnuma (Directeur général)
Kimihiko Iwasaki (Directeur)[1]
Forme juridique Filiale privée
Siège social Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Activité Divertissement interactif
Produits School Days, Summer Days (en) et Cross Days, de genre Erotica et Eroge
Société mère Stack Software
Effectif 12[1]
Site web (ja) 0verflow.com

Overflow (オーバーフロー, Ōbāfurō?) (stylisé 0verflow) est une filiale japonaise de jeu vidéo de Stack Software.

Jeux[modifier | modifier le code]

Overflow a produit des jeux tel que[2] :

  • : Large PONPON (らーじ・PONPON, Rāji Ponpon?)
  • : PureMail
  • : 0verflow Pleasure Box (オーバーフローぷれじゃ~ボックス, Ōbāfurō Purejā Bokkusu?)
  • : Snow Radish Vacation (Snowラディッシュバケーション, Sunō Radisshu Bakēshon?)
  • : Let's go for the little sister! (妹で行こう!, Imōto de Ikō!?)
  • : Summer Radish Vacation!! (Summerラディッシュバケーション, Samā Radisshu Bakēshon!!?)
  • : Magical Unity (マジカル☆ユニティー, Majikaru Yunitī?)
  • : MISS EACH OTHER
  • : LOST M
  • : School Days (スクールデイズ, Sukūru Deizu?)[3]
  • : 0verflow Premium Trilogy Box (オーバーフロープレミアムトリロジーボックス, Ōbāfurō Puremiamu Torirojī Bokkusu?)
  • : Summer Days (サマーデイズ, Samā Deizu?)
  • : Cross Days (クロスデイズ, Kurosu Deizu?)
  • : School Days HQ (スクールデイズ ハイクオリティ, Sukūru Deizu Hai Kuoritī?)
  • : Shiny Days (シャイニーデイズ, Shainī Deizu?)[4]
  • TearMail (unreleased)
  • Island Days (printemps 2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (ja) « About Us »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Stack Software (consulté le 1er novembre 2009).
  2. « Overflow's Product List », sur Overflow (consulté le 30 novembre 2012).
  3. « School Days to Be Posted on Crunchyroll This Spring (Update 2) », sur Anime News Network, (consulté le 24 janvier 2012).
  4. « Notice about change of release date for Shiny Days », sur 0verflow, (consulté le 6 mars 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]