67 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -67)
Aller à : navigation, rechercher

Années :
-70 -69 -68  -67  -66 -65 -64

Décennies :
-90 -80 -70  -60  -50 -40 -30
Siècles :
IIe siècle av. J.-C.  Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle
Millénaires :
IIe millénaire av. J.-C.  Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 67 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

Carte de la Méditerranée avec les territoires romains et les noms et emplacement des 25 légats nommés par Pompée pour lutter contre les pirates.


  • Des pirates ciliciens brûlent une flotte consulaire dans le port d'Ostie et saccagent la ville[6]. Les pirates disposent d’une flotte considérable —plus de mille navires—, d’arsenaux et de nombreuses bases d’opérations, dont le littoral de Cilicie. Ils constituent un véritable État méditerranéen. Maîtres de la mer, ils gênent l’approvisionnement de Rome et font hausser dans la capitale le prix des denrées.
  • À la mort de Salomé Alexandra, Aristobule II entre en conflit pour le trône de Judée avec son frère Hyrcan II. Hyrcan est défait près de Jéricho puis se réfugie dans la forteresse du Temple. Les deux frères font la paix : Aristobule sera roi tandis qu’Hyrcan se contente du titre de « frère du roi ». Mais l’homme fort du parti d’Hyrcan, le gouverneur de l’Idumée Antipater, n’accepte pas cet accord. Il entraîne Hyrcan à Pétra auprès d’Arétas III de Nabatène qui lui confie une armée. Aristobule est vaincu et s’enferme dans Jérusalem (65 av. J.-C.)[7].

Naissances en 67 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, vol. 5, Paris, Moreau,‎ 1820 (présentation en ligne)
  2. Catharine Edwards, The Politics of Immorality in Ancient Rome, Cambridge University Press,‎ 2002 (ISBN 9780521893893, présentation en ligne)
  3. Léon Homo, Les Institutions politiques romaines, Albin Michel,‎ 1970 (ISBN 9782226198457, présentation en ligne)
  4. Robert Étienne, Jules César, Fayard,‎ 2008 (ISBN 9782213638737, présentation en ligne)
  5. John Bagnell Bury, Stanley Arthur Cook, Andrew Lintott, Frank Ezra Adcock, Elizabeth Rawson, Martin Percival Charlesworth, Norman Hepburn Baynes, The Cambridge Ancient History, vol. 9, Cambridge University Press,‎ 1994 (ISBN 9780521256032, présentation en ligne)
  6. Augusto Fraschetti, Carlo Pavolini, Auguste et Rome, Presses Univ. du Mirail,‎ 2002 (ISBN 9782858166343, présentation en ligne)
  7. Christian-Georges Schwentzel, Hérode le Grand, Pygmalion (ISBN 9782756406497, présentation en ligne)