469 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -469)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 469 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]


  • Archidamos II devient roi de Sparte (fin en 427 av. J.-C.)[2]. Deux tendances se dessinent à Sparte entre ceux qui, autour de Pausanias, craignent l'expansionnisme athénien avec la ligue de Délos, et le parti conservateur, hostile à la royauté et aux lointaines entreprises et inquiet de la montée en puissance d'Argos qui venait de se donner un régime démocratique et de détruire ses rivales Mycènes et Tirynthe. Ce dernier parti réussit à faire revenir Pausanias à Sparte où il est condamné, accusé de trahison au profit du roi des Perses. Il meurt de faim, emmuré dans le temple où il s’est réfugié.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès en −469[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  2. Françoise Ruzé, Jacqueline Christien, Sparte : Géographie, mythes et histoire, Armand Colin, (ISBN 9782200242428, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]