341 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -341)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 341 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Mars-avril : Philippe II envoie des secours à Cardia après le refus d’Athènes de régler un conflit territorial entre les habitants de la ville et les clérouques par voie judiciaire[1].
  • Printemps :
    • Expédition athénienne en Chersonèse de Thrace. Heurts entre les Athéniens et les gens de Cardia. Pillages du stratège Diopeithès. Philippe II de Macédoine adresse une lettre de protestations aux Athéniens et réclame le rappel de Diopeithès. Démosthène s’oppose vigoureusement à cette demande[2].
    • Sur les affaires de Chersonèse et Troisième Philippique (mai), discours de Démosthène, qui dénonce les ambitions de Philippe et propose un ensemble de mesures militaires et diplomatiques[3].
  • Mai : Philippe II envoie de nouveaux mercenaires en Eubée pour soutenir Érétrie[4].
  • Été :
    • Quatrième Philippique, discours de Démosthène, qui prône notamment l'envoi d'une ambassade au roi de Perse en vue d'une entente contre Philippe[5].
    • Poursuite de la guerre victorieuse des Macédoniens contre la Thrace, interrompue pendant dix mois par la maladie de Philippe II. Elle se termine dans l’hiver par la défaite des rois thraces Teres et Kersobleptès (en) et son incorporation comme province macédonienne[6].
    • Les Athéniens, alliés à Chalcis, interviennent en Eubée et chassent les tyrans Philistides à Oréos et Cleitarchus à Érétrie[4],[7].


  • L’armée perse conquiert la Haute-Égypte. Durant neuf ans, l’Égypte est livrée au pillage des Asiatiques. Les révoltes et les insurrections sont réprimées de façon sanguinaire ; les tombeaux et les temples sont profanés[11].
  • Contre offensive carthaginoise en Sicile (341 ou 339 av. J.-C.). Le Corinthien Timoléon, qui a établi une oligarchie modérée à Syracuse bat les Carthaginois, supérieurs en nombre, lorsqu’ils traversent le fleuve Crimisos (un orage aurait mis le fleuve en crue et aggravé la déroute punique), dans l’ouest de la Sicile. Après la défaite punique, des cités siciliennes reforment alors une coalition contre Timoléon qui parvient non sans peine à les soumettre l’un après l’autre. Il instaure des démocraties modérées dans les villes siciliotes, et les réunit dans une alliance fédérale sous l’hégémonie de Syracuse. Il fait appel à des colons venus de Grèce pour repeupler les villes de Sicile et les reconstruire (Agrigente et Géla en particulier). La Sicile se redresse économiquement, et redevient un grenier à blé[13].
  • Ambassade athénienne auprès du roi de Perse[2].

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Cloché, Histoire de la Macédoine jusqu'à l'avènement d'Alexandre le Grand (336 avant J.-C.), Payot, (présentation en ligne)
  2. a, b et c Pierre Carlier, Démosthène, Fayard, (ISBN 9782213648262, présentation en ligne)
  3. Wolfgang Leiner, Pierre Ronzeaud, Correspondances : mélanges offerts à Roger Duchêne, Gunter Narr Verlag, (ISBN 9783823346036, présentation en ligne)
  4. a et b James R. Ashley, The Macedonian Empire : The Era of Warfare Under Philip II and Alexander the Great, 359-323 B.C., McFarland, (ISBN 9780786419180, présentation en ligne)
  5. Arthur Wallace Pickard-Cambridge, Demosthenes and the Last Days of Greek Freedom 384 - 322 B.C, Gorgias Press LLC, (ISBN 9781593330309, présentation en ligne)
  6. James R. Ashley, op. cit, p. 139.
  7. David Phillips, Athenian Political Oratory : Sixteen Key Speeches, Psychology Press, (ISBN 9780203335109, présentation en ligne)
  8. a et b François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  9. Yves Denis Papin, Chronologie de l'histoire ancienne, Éditions Jean-paul Gisserot, (ISBN 9782877473460, présentation en ligne)
  10. Michel Kaplan, Nicolas Richer, Le monde grec, vol. 1, Éditions Bréal, (ISBN 9782853948081, présentation en ligne)
  11. Jean Jolly, Histoire du continent africain : de la préhistoire à 1600, vol. 1, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782738446886, présentation en ligne)
  12. Craig A. Gibson, Interpreting a Classic : Demosthenes and His Ancient Commentators, University of California Press, (ISBN 9780520927308, présentation en ligne)
  13. François Lefèvre, Histoire du monde grec antique, Le Livre de Poche, (ISBN 9782253159056, présentation en ligne)


Liens externes[modifier | modifier le code]