331 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -331)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 331 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

Alexandre fonde Alexandrie, gravure d'André Castaigne (1898-1899).
  • 20 janvier ou 7 avril : Alexandre fonde Alexandrie en Égypte[1].
  • Février : visite d'Alexandre à l'oasis de Siouah[2].
  • Printemps :
    • De retour à Memphis, Alexandre le Grand, roi de Macédoine, reçoit des ambassades des cités grecques venues le féliciter ; après avoir réglé la question de l’administration de l’Égypte (Peucestas et Balacros sont nommés stratèges et Polémon nautarque) et célébré un sacrifice solennel à Zeus, il regagne la ville de Tyr conquise un an plus tôt. Il y reçoit une délégation d’Athènes qui implore et obtient la libération des prisonniers athéniens qui avaient combattu dans les rangs perses lors de la bataille du Granique[3].
    • À la mort du gouverneur de Samarie, Sanballât, Parménion nomme Andromachos gouverneur grec de Samarie ou de Cœlé-Syrie (332). Cette nomination est mal accueillie par les Samaritains qui s’emparent d’Andromachos et le brûlent vif. À son retour d’Égypte, Alexandre marche sur Samarie, et après avoir châtié les assassins du préfet, il nomme Memnon à la place d’Andromachos[4]. Les représailles d’Alexandre contre Samarie, transformée en une colonie de vétérans macédoniens, et la construction du temple sur le mont Garizim expliquent la renaissance de Sichem au début de l’Époque hellénistique[5].
  • Fin du printemps/début de l’été :
La charge des chars scythes lors de la bataille de Gaugamèles, par André Castaigne


Naissances en 331 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Décès en 331 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Christophe Couvenhes et Bernard Legras, Transferts culturels et politique dans le monde hellénistique : Actes de la table ronde sur les identités collectives (Sorbonne, 7 février 2004), Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859445546, présentation en ligne)
  2. N. G. L. Hammond, The Genius of Alexander the Great, UNC Press Books, (ISBN 9780807847442, présentation en ligne)
  3. a, b, c, d, e et f Johann Gustav Droysen, Alexandre le Grand, Éditions Complexe, (ISBN 9782870274132, présentation en ligne)
  4. Maurice Sartre, D'Alexandre à Zénobie : Histoire du Levant antique (IVe siècle av. J.-C. - IIIe siècle ap. J.-C., Fayard, (ISBN 9782213640693, présentation en ligne)
  5. Jean-Daniel Macchi, Les Samaritains : Histoire d'une légende, Israël et la province de Samarie, Labor et Fides, (ISBN 9782830907124, présentation en ligne)
  6. a et b Paul A. Cartledge et Antony Spawforth, Hellenistic and Roman Sparta : A Tale of Two Cities, Routledge, (ISBN 9780415262774, présentation en ligne)
  7. Pierre Carlier, Démosthène, Fayard, (ISBN 9782213648262, présentation en ligne)
  8. François Clément et Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  9. Barry Cunliffe, The Oxford Illustrated History of Prehistoric Europe, Oxford University Press, (ISBN 9780192854414, présentation en ligne)
  10. François Clément et Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau, (présentation en ligne)
  11. Matthew Dillon et Lynda Garland, Ancient Greece: Social and Historical Documents from Archaic Times to the Death of Alexander, Routledge, (ISBN 9780203854556, présentation en ligne)
  12. Raymond d'Hollander et François Favory, Sciences géographiques dans l'Antiquité : Connaissance du monde : Conception de l'univers, Association Française de Topographie, (ISBN 9782901264538, présentation en ligne)
  13. Marvin Whiting, Imperial Chinese Military History : 8000 Bc - 1912 Ad, iUniverse, (ISBN 9781469711874, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]