(3468) Urgenta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(3468) Urgenta
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457200,5)[1]
Établi sur ? observations couvrant ?, U = 0
Demi-grand axe (a) 451,791×106 km[1]
(3,02 ua)
Périhélie (q) 414,391×106 km[1]
(2,77 ua)
Aphélie (Q) 489,191×106 km[1]
(3,27 ua)
Excentricité (e) 0,08[1]
Période de révolution (Prév) ~1 918 j
(5,25 a)
Inclinaison (i) 11,0°[1]
Longitude du nœud ascendant (Ω) 81,1°[1]
Argument du périhélie (ω) 303,6°[1]
Anomalie moyenne (M0) 351,5°[1]
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale[1],[2]
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 11,6[1],[2]
Découverte
Découvert par Paul Wild[1],[2]
Date le [1],[2]
Lieu Zimmerwald[1]
Désignation 1975 AM[1],[2]


(3468) Urgenta est un astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes.

Description[modifier | modifier le code]

La « Désirée », juste sortie de terre. Elle est obtenue par croisement de la variété « Urgenta ». La forme de la pomme de terre peut rappeler celle d'un astéroïde.

(3468) Urgenta est un astéroïde[1] de la ceinture principale d'astéroïdes. Il fut découvert par l'astronome Paul Wild le 7 janvier 1975 à Zimmerwald. Il présente une orbite caractérisée par un demi-grand axe de 3,02 UA, une excentricité de 0,082 et une inclinaison de 10,98° par rapport à l'écliptique[2].

D'après le Minor Planet Center, il fut nommé en référence « à la variété de pommes de terre néerlandaise Urgenta, peut-être une allusion à la forme probable de l'astéroïde. Cela pourrait indiquer également que la date buttoir à partir de laquelle le découvreur perdait le privilège de nommer l'objet se rapprochait. ».

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) « (3468) Urgenta », sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le 17 octobre 2015)
  2. a, b, c, d, e et f (en) « 3468 Urgenta » [html], sur ssd.jpl.nasa.gov, Jet Propulsion Laboratory (consulté le 17 octobre 2015)