(17777) Ornicar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(17777) Ornicar
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457200,5)[1],[2]
Établi sur ?observations couvrant ?, U = 0
Demi-grand axe (a) 336,600×106 km[1]
(2,25 ua)
Périhélie (q) 282,744×106 km[1]
(1,89 ua)
Aphélie (Q) 388,959×106 km[1]
(2,60 ua)
Excentricité (e) 0,16[1]
Période de révolution (Prév) ~1 231 j
(3,37 a)
Inclinaison (i) 4,8°[1]
Longitude du nœud ascendant (Ω) 331,7°[1]
Argument du périhélie (ω) 12,3°[1]
Anomalie moyenne (M0) 198,9°[1]
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale[1],[2]
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 14,7[1],[2]

Découverte
Date le [1],[2]
Découvert par ODAS[1],[2]
Lieu Caussols[1]
Nommé d'après Ornicar, dans « Mais où est donc Ornicar ? »
Désignation 1998 FV9 (désignation principale)
1986 RH9
1999 JX57[1],[2]

(17777) Ornicar (désignation provisoire 1998 FV9 (désignation principale) = 1986 RH9 = 1999 JX57) est un astéroïde de la ceinture principale découvert le par le OCA-DLR Asteroid Survey à Caussols.

Nom[modifier | modifier le code]

L'astronome français Alain Maury a baptisé l'astéroïde « Ornicar » en souvenir de la célèbre formule mnémotechnique « Mais où est donc Ornicar ? », utilisée pour se souvenir des conjonctions de coordination en français[2],[3].

Ce nom est officialisé le dans la MPC 45340[4] ; la citation de nommage[2],[4] indique :

« In elementary school French children often learn the sequence « mais ou et donc or ni car », which are the conjunctions that link phrases. The sequence could be interpreted as « but where could Ornicar be? » The naming of this minor planet, honoring French teachers around the world, provides one answer to that question. »

C'est-à-dire en français :

« À l'école élémentaire, les enfants français apprennent souvent la suite « mais ou et donc or ni car », qui sont les conjonctions de coordination qui lient des syntagmes. La suite peut être interprétée comme « Mais où est donc Ornicar ? ». Le nommage de cette planète mineure, qui honore les professeurs de français à travers le monde, apporte une réponse à cette question. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) « (17777) Ornicar = 1998 FV9 », sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le 17 octobre 2015)
  2. a b c d e f g et h « 17777 Ornicar (1998 FV9) », JPL Small-Body Database, NASA (consulté le 14 août 2013)
  3. Stéphane Guisard et Philippe Guisard, « Mais où est donc Ornicar ? », Défense de la langue française, no 214,‎ , p. 27 (lire en ligne)
  4. a et b MPC 45313 à 45416, 27 avril 2002 : cf. MPC 45340 (= page 28) pour (17777) Ornicar.