(15094) Polymèle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(15094) Polymèle
(15094) Polymele
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457200,5)[1]
Établi sur ?observ. couvrant ? (U = 0)
Demi-grand axe (a) 772,234 × 106 km[1]
(5,162 ua)
Périhélie (q) 699,080 × 106 km[1]
(4,673 ua)
Aphélie (Q) 845,388 × 106 km[1]
(5,651 ua)
Excentricité (e) 0,095[1]
Inclinaison (i) 13,0°[1]
Longitude du nœud ascendant (Ω) 50,3°[1]
Argument du périhélie (ω) 5,1°[1]
Anomalie moyenne (M0) 185,79°[1]
Catégorie troyen de Jupiter[1],[2] (camp grec)
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 11,7[1],[2]

Découverte
Date le [1],[2]
Découvert par Catalina Sky Survey[1],[2]
Lieu Monts Santa Catalina[1]
Nommé d'après Polymèle fille de Pélée[1]
Désignation 1999 WB2[1],[2]

(15094) Polymèle, désignation internationale (15094) Polymele, est un astéroïde troyen jovien.

Description[modifier | modifier le code]

(15094) Polymèle est un astéroïde[1] troyen jovien, camp grec, c'est-à-dire situé au point de Lagrange L4 du système Soleil-Jupiter. Il présente une orbite caractérisée par un demi-grand axe de 5.162 UA, une excentricité de 0.095 et une inclinaison de 13.0° par rapport à l'écliptique[2].

Il est nommé en référence au personnage de la mythologie grecque Polymèle, fille de Pélée, mère de Patrocle et épouse de Ménœtios, acteurs du conflit légendaire de la guerre de Troie.

Satellite[modifier | modifier le code]

Un satellite lui est découvert le 27 mars 2022[3].

Exploration[modifier | modifier le code]

Il devrait être visité par la sonde Lucy en septembre 2027. Les occultations d'une étoile par Polymèle les [4], et vont déterminer la taille et la forme de ce corps[5].

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p et q (en) « (15094) Polymele = 1999 WB2 », sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le )
  2. a b c d e et f (en) « 15094 Polymele (1999 WB2) » [html], sur ssd.jpl.nasa.gov, Jet Propulsion Laboratory (consulté le )
  3. https://www.nasa.gov/feature/goddard/2022/nasa-s-lucy-team-discovers-moon-around-asteroid-polymele
  4. JL Dauvergne, « Le Sénégal observe pour la NASA un astéroïde qui sera visité par une sonde spatiale. », sur Ciel et Espace, (consulté le )
  5. (en) « Lucy Occultation Events », sur Lucy (consulté le )