(119979) 2002 WC19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(119979) 2002 WC19
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457600,5)
Établi sur 100 observations couvrant 3978 jours, U = 3
Demi-grand axe (a) 7,19×109 km
(47,92 ua)
Périhélie (q) 5,31×109 km
(35,25 ua)
Aphélie (Q) 9,07×109 km
(60,58 ua)
Excentricité (e) 0,262
Période de révolution (Prév) 121 176 ± 31 j
(333,7 a)
Inclinaison (i) 9,17°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 109,7°
Argument du périhélie (ω) 43,4°
Anomalie moyenne (M0) 311,7°
Catégorie Twotino
Satellites connus S/2007 (119979) 1
Caractéristiques physiques
Dimensions 440 km[1]
Magnitude absolue (H) 4,9
Albédo (A) 0.07 ?
Découverte
Pré-découverte
Date
Lieu Palomar
Désignation 2002 WC19

(119979) 2002 WC19 est un objet transneptunien de la famille des twotinos.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

(119979) 2002 WC19 mesure environ 440 km de diamètre, ce qui le qualifie comme un candidat au statut de planète naine[1].

Orbite[modifier | modifier le code]

L'orbite[2] de (119979) 2002 WC19} possède un demi-grand axe de 48,071 ua et une période orbitale d'environ 333 ans. Son périhélie l'amène à 35,491 ua du Soleil et son aphélie l'en éloigne de 60,652 ua. Il possède une résonance 1:2 avec Neptune.

Orbite
2002WC19-orbit.png
1:2 Libration
TNO-2002WC19.gif

Dans ce référentiel en rotation, Neptune est représenté stationnaire à 315°.

Découverte[modifier | modifier le code]

(119979) 2002 WC19 a été découvert le et numéroté le 16 novembre 2005.

Satellite[modifier | modifier le code]

Un satellite d'environ 139 km de diamètre orbitant à 4 090 km, a été découvert le 5 novembre 2006 et annoncé le [1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « (119979) 2002 WC19 », sur www.johnstonsarchive.net, (consulté le 27 avril 2016)
  2. « List Of Transneptunian Objects », The Minor Planet Center (MPC) (consulté le 14 juillet 2010)