Étienne de Gévaudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne de Gévaudan
Titre de noblesse
Seigneur (en)
Biographie
Naissance
Décès
Conjoint
Enfants
Pons de Gévaudan
Ermengarde (comtesse d'Auvergne) (?)
Bertrand de Gévaudan (d)
Étienne de Gévaudan
Philippa de Gévaudan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Étienne (Stephanus), mort en 970, fut vicomte de Gévaudan de 954 à 970. Il était fils de Bertrand, vicomte de Gévaudan, et d'Ermengarde.

Il gouvernait Saint-Julien de Brioude et Mende, et domina le sud de l'Auvergne. Bien qu'il en ait eu la puissance, il ne porta pas le titre de « comte de Gévaudan », encore que ce titre lui fût attribué quelques siècles plus tard par la tradition érudite.

Il épousa en premières noces une prénommée Anne (attestée en 943). De ce mariage, il eut probablement une fille :

Veuf, vers 967 il se remaria avec Adélaïde d'Anjou († 1026), fille de Foulque II, comte d'Anjou et de Gerberge. Ils eurent :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Lauranson-Rosaz, L'Auvergne et ses marges (Velay, Gévaudan) du VIIIe au XIe siècle La fin du monde antique ? Les Cahiers de la Haute-Loire - Le Puy-en-Velay, 1987, p. 82.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]