Élie de Comminges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Élie de Comminges
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Distinction

Élie de Comminges (1831-1894) est un officier, un cavalier et un mémorialiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie-Bernard-Élie, comte de Comminges, baron de Saint-Lary, est né le à Saint-Lary (Haute-Garonne) dans une vieille famille gasconne.

Devenu officier par la troupe, il entre au prestigieux régiment des guides de la Garde impériale le . Il fait ensuite la campagne d'Italie où il servit dans l'escadron d'escorte de l'Empereur Napoléon III.

Il démissionne le pour se marier avec Mathilde Félicie von der Borch, d'une famille balte. Il commanda, pendant la guerre de 1870-1871, le 2e bataillon de la Garde mobile de la Haute-Garonne.

Il meurt à Paris le [1].

Ses Mémoires donnent une image très vive, parfois cocasse, de la Gascogne et de la cavalerie traditionnelle.

Il était père d'Aimery de Comminges et d'Isabelle de Comminges, épouse Pillet-Will, dite la Panthère, qui fut une rivale de l'écrivaine Colette dans la vie d'Henri de Jouvenel.

Publication[modifier | modifier le code]

  • Souvenirs d'enfance et de régiment. 1831 - 1870-71, Paris, Plon, 1910, 290 pages, portrait photographique en frontispice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]