Édouard de Gueldre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Édouard de Gueldre
Titre de noblesse
Duc de Gueldre
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
Sépulture
Activité
Famille
Maison de Wassenberg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Catherine de Bavière (en)
Catherine de Bavière (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Armoiries Gueldre.svg
Blason

Édouard de Gueldre, dit le Gros, né le , mort le , fut duc de Gueldre et comte de Zutphen de 1361 à 1371.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le fils cadet de Renaud II, duc de Gueldre et comte de Zutphen, et de sa seconde femme, Aliénor d'Angleterre, fille du roi Édouard II.

Soutenu dans ses prétentions par sa mère, il se lança dès 1350 dans une guerre civile dévastatrice contre son frère aîné, le duc Renaud III, pour le contrôle du duché de Gueldre. Édouard prit ainsi la tête de la faction de Bronkhorster (civile) contre celle de Heekeren (aristocratique), qui fut défaite en 1361, lorsqu'Édouard remporta la victoire à Tiel et fit prisonnier Renaud III. Il se proclama alors duc de Gueldre, détrônant son frère, et régna dix ans avec sagesse et autorité, en dépit d'un contexte difficile. Il s'allia avec les évêques de Liège, ainsi qu'avec les duc de Juliers et de Clèves. Le , alors qu'il venait au secours de son beau-frère et allié le duc de Juliers dans la bataille de Baesweiler (actuellement en Allemagne), qui opposait le duché de Brabant (sous Venceslas Ier de Luxembourg, époux de Jeanne de Brabant) et le duché de Juliers, il trouva la mort deux jours après la bataille, blessé par une flèche peut-être lancée par l'un de ses propres alliés.

Il est inhumé dans le monastère de Graefenthal.

Édouard avait été fiancé en 1368 à Catherine de Bavière, fille d'Albert Ier, duc de Bavière, et de Marguerite de Brzeg mais il mourut alors qu'elle n'avait que 10 ans et Catherine se maria finalement en 1379 avec le neveu de son fiancé, Guillaume de Juliers, nouveau titulaire du duché de Gueldre. N'ayant donc jamais contracté d'union et n'ayant pas eu d'enfant, il ne laissait pas d'héritiers et son frère redevint duc à sa mort. Il devait toutefois lui-même décéder peu de temps après, le , également sans enfants, ce qui provoqua une nouvelle guerre de succession pour la Gueldre qui commença. La faction de Bronkhorster soutint la demi-sœur d'Édouard et Renaud, Marie, épouse de Guillaume de Juliers, et la faction Heerkeren leur demi-sœur Mathilde, épouse de Jean II, comte de Blois. En 1377, l'empereur Charles IV attribua le duché de Gueldre et le comté de Zutphen au fils de Marie, Guillaume de Juliers. Après sa défaite totale à la bataille de Hönnepel le , Mathilde renonça à ses prétentions sur Gueldre et Zutphen.

Liens externes[modifier | modifier le code]