Șimișna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Șimișna
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Nom local
(ro) ȘimișnaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Șimișna (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
45,23 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Simisna jud Salaj.png
Démographie
Population
1 103 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
24,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Călin-Cristian Prodan (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
457294Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Șimișna (en hongrois Semesnye) est une commune roumaine du județ de Sălaj, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Șimișna est située au nord-est du județ, à la limite avec le județ de Cluj, dans les collines de Șimișna-garbou, sur le plateau de Someș, à 40 km de Dej et à 85 km au nord-est de Zalău, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des deux villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Hășmaș (414) ;
  • Șimișna (1 023), siège de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la commune date de 1314, sous le nom de Kisscemesnye.

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, faisait partie de la Principauté de Transylvanie et elle en a donc suivi l'histoire.

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Șimișna intègre le comitat de Szolnok-Doboka (Szolnolk-Dobogamegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie et le județ de Someș,disparu depuis et dont le chef-lieu était la ville de Dej.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944, période durant laquelle sa communauté juive est exterminée par les nazis. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale. En 1968, à l'occasion de la réorganisation administrative du pays, la commune intègre le județ de Sălaj dont elle fait partie de nos jours. En 2004, les deux villages de Șimișna et Hășmaș quittent la commune de Rus pour former une nouvelle commune.

Politique[modifier | modifier le code]

Élections municipales de 2016[2]
Parti Sièges
Parti social-démocrate (PSD) 7
Parti national libéral (PNL) 2

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, à l'époque austro-hongroise, les deux villages de Șimișna et Hășmaș comptaient 2 360 Roumains (92,80 %) et 154 Hongrois (6,06 %)[1].

En 1930, on dénombrait 2 428 Roumains (93,42 %), 38 Hongrois (1,46 %), 99 Juifs (3,81 %) et 40 Tsiganes (1,54 %)[1].

En 2002, les deux villages de Șimișna et Hășmaș comptaient 1 382 Roumains (96,17 %), 1 Hongrois (0,07 %) et 54 Tsiganes (3,76 %)[1]. On comptait à cette date 606 ménages[3].

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1920 1930 1941 1956 1966
1 9891 9442 3392 5432 4342 5992 7242 9042 799
1977 1992 2002 2007 - - - - -
2 4151 6201 4371 305[4]-----

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, l'élevage et la transformation du bois (fabrication de meubles).

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

  • Șimișna est située sur la route régionale DJ106S qui mène au nord vers Rus et la vallée de la Someș et au sud vers le village de Hășmaș et le județ de Cluj.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]