Żydokomuna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Propagande polonaise du temps de la guerre Guerre soviéto-polonaise, (1920-1921), "Pions des juifs encore? Jamais!" ciblant les citoyens orthodoxes de Pologne dans les territoires de l'est
Propagande polonaise anti-bolchévique, 1920.

Żydokomuna (polonais), yid-Commie[1],[2] (anglais), est une accusation[3] antisémite ou antijudaïque utilisée depuis l'établissement d'un État-nation indépendant et moderne en Pologne à partir de 1918 (voir Deuxième république de Pologne). Elle consiste d'une part à accuser les juifs d'avoir généré le communisme en Pologne[4] et d'autre part à identifier ce judéo-communisme comme la partie d'un complot juif plus vaste visant la prise du pouvoir[5].

Il est l'équivalent polonais de l'expression politique et concept du judéo-bolchévisme, utilisée dans les autres pays.

L'accusation a perduré durant la République populaire de Pologne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • August Grabski, Działalność komunistów wśród Żydów w Polsce (1944–1949) (Communist Activity among the Jews in Poland, 1944–1949), Warsaw, Trio, 2004, (ISBN 83-88542-87-7).
  • (pl) Krystyna Kersten, Polacy, Żydzi, Komunizm: Anatomia półprawd 1939-68 (Poles, Jews, Communism: an Anatomy of Half-truths, 1939–68), Warsaw, Niezależna Oficyna Wydawnicza, 1992, (ISBN 83-7054-026-0).

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gershon David Hundert, YIVO Institute for Jewish Research. The YIVO Encyclopedia of Jews in Eastern Europe: 2 Volumes. Yale University Press, 2008.
  2. Andre Gerrits. "Antisemitism and Anti-Communism: The Myth of 'Jiudeo-Communism' in Eastern Europe". East European Jewish Affairs. 1995, Vol. 25, No. 1:49-72. Page 71.
  3. Poland and the Jews: reflections of a Polish Jew By Stanisław Krajewski pg 87
  4. (en) Antony Polonsky and Joanna B. Michlic, The Neighbors Respond: The Controversy over the Jedwabne Massacre in Poland, Princeton, Princeton University Press,‎ 2003, poche (ISBN 978-0-691-11306-7, lire en ligne) p.469
  5. Jeffrey S. Kopstein and Jason Wittenberg. [PDF] 31 pages including "Notes". Laboratory in Comparative Ethnic Processes 5 research group, Encina Hall, Palo Alto 2002. Sponsored by Stanford University.