Šumperk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Šumperk
Šumperk
Šumperk : vue générale.
Blason de Šumperk Drapeau de Šumperk
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Olomouc Region.svg Olomouc
District Šumperk
Région historique Moravie
Maire Zdeněk Brož
Code postal 787 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 25 452 hab. (2021)
Densité 912 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 57′ 56″ nord, 16° 58′ 12″ est
Altitude 315 m
Superficie 2 791 ha = 27,91 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Šumperk
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Šumperk
Liens
Site web www.sumperk.cz

Šumperk (en allemand : Mährisch Schönberg) est une ville de la région d'Olomouc, en Tchéquie, et le chef-lieu du district de Šumperk. Sa population s'élevait à 25 452 habitants en 2021[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Šumperk se trouve au pied du Hrubý Jeseník, un massif qui fait partie des montagnes des Sudètes, à 48 km au nord-nord-ouest d'Olomouc, à 95 km à l'ouest-nord-ouest d'Ostrava et à 182 km à l'est de Prague[2].

La commune est limitée par Bratrušov et Rejchartice au nord, par Rapotín, Vikýřovice et Nový Malín à l'est, par Dolní Studénky au sud, et par Bludov, Ruda nad Moravou et Bohdíkov à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la ville date de 1281.

Les origines des armoiries de Šumperk remontent à la fin du XIIIe siècle, lorsque le blason de la famille noble de Šumperk — un bois de cerf — figure sur le sceau de la ville. Toutefois, la plus ancienne trace du sceau de Šumperk avec ce symbole remonte au début du XVIe siècle. Par un privilège édicté à Prague le , l'empereur du Saint-Empire et roi de Bohême Ferdinand Ier s'engage à ne jamais faire sortir Šumperk de la maison royale et accorde en même temps à la ville le droit de tenir un troisième marché annuel, le droit de sceller avec de la cire rouge et, surtout, donne de nouvelles armoiries à la ville. L'auteur de ces armoiries de Šumperk est Jiří Louda[4].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[5] :

Évolution démographique
1869* 1880* 1890* 1900* 1910* 1921* 1930*
9 65110 98313 33114 65816 44816 00618 739
1950* 1961* 1970* 1980* 1991* 2001* 2014
17 19219 26623 69328 10830 42229 49026 806
2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
26 69726 47826 30526 15125 95725 83625 452

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil
Patrimoine religieux

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Šumperk est jumelée avec[6] :

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Jan Balabán, écrivain, journaliste, traducteur, né à Šumperk en 1961

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2021.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. (cs) « Les symboles de Šumperk » sur le site municipal.
  5. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 682-683 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la Tchéquie au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
  6. Partnerská města

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]