Świeradów-Zdrój

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Świeradów-Zdrój
Blason de Świeradów-Zdrój
Héraldique
Świeradów-Zdrój
L'établissement thermal.
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Voïvodie Basse-Silésie
Powiat Lubań
Gmina Świeradów-Zdrój (gmina urbaine)
Code postal 59-850
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 75
Immatriculation DLB
Démographie
Population 4 498 hab. (2011)
Densité 217 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 54′ 00″ nord, 15° 20′ 00″ est
Superficie 2 072 ha = 20,72 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Świeradów-Zdrój
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Świeradów-Zdrój
Liens
Site web www.swieradowzdroj.pl

Świeradów-Zdrój (en allemand : Bad Flinsberg) est une ville et une station thermale de Pologne, située dans l'ouest du pays, dans la voïvodie de Basse-Silésie. Elle constitue une gmina urbaine du powiat de Lubań.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue sur la ville.

Świeradów-Zdrój est située dans les monts de la Jizera, une chaîne des Sudètes occidentales à la frontière polono-tchèque, au cours supérieur de la rivière Kwisa. Les montagnes au sud-ouest, autour du sommet de la Smrk, constituent les limites de la région historique de Silésie (Basse-Silésie) avec la Haute-Lusace et la région de Bohême qui aujourd'hui appartient à la République tchèque. La commune se trouve à 150 km à l'ouest de Wrocław, capitale de la région, et à 30 km au sud de Lubań.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est mentionné pour la première fois en 1337 ; il faisait, à cette époque, partie du duché de Schweidnitz-Jauer sous la domination de la dynastie Piast silésienne. Après le duc Bolko II est décédé sans laisser de successeur en 1368, les domaines furent un pays de la couronne de Bohême sous le règne du roi Venceslas de Luxembourg.

La station thermale de Flinsberg vers l'an 1830.

L'urbanisation des vallées a connu une nouvelle impulsion au XVIIe siècle, grâce à l'arrivée des réfugiés persécutés pour leurs croyances aux temps de la Contre-Réforme dans le royaume de Bohême au sud. Peu avant, le réformateur Caspar Schwenckfeld (1490–1561) avait rendu attentif aux sources thermales de Flinsberg. L'eau minérale y est exploitée depuis les annéés 1730, l'établissement thermal a été fondé en 1763.

Conquis par le roi Frédéric II de Prusse dans les guerres de Silésie, les domaines furent rattachés à la province de Silésie en 1815. Après la Seconde Guerre mondiale et la défaite allemande de 1945, la population germanophone fut ainsi chassée vers l'ouest.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]