Ō no Yasumaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ō no Yasumaro
Ono-Yasumaro.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
太安万侶Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Ō no Yasumaro (太 安万侶?) (?-723) était un noble, bureaucrate et chroniqueur japonais. Il est possible qu’il ait été le fils d’Ō no Honji (多 品治?), un participant à la guerre de Jinshin en 672.

Il est célèbre principalement pour avoir compilé et édité, avec l’assistance d’Hieda no Are, le Kojiki, généralement considéré comme le plus ancien écrit japonais existant encore de nos jours. L’impératrice Gemmei avait chargé Yasumaro décrire le Kojiki en 711, en utilisant les chroniques des clans et les mythes japonais, dont les faits relatés ne s’accordaient pas toujours. Il fut terminé l’année suivante en 712.

Après la rédaction du Kojiki, il serait devenu, en 715, fonctionnaire de quatrième rang inférieur puis, l’année suivante, chef du département ministériel de la population.

Yasumaro a probablement aussi joué un rôle important dans la compilation du Nihon Shoki qui fut complété en 720.

Il devint chef de son clan en 716 avant de s’éteindre en 723.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kojiki : Chronique des choses anciennes (trad. Masumi et Maryse Shibata, préf. Masumi et Maryse Shibata), France, Maisonneuve et Larose, , 259 p.
  • Kojiki, traduit et repris par Pierre Vinclair avec des calligraphies de Yukako Matsui, le corridor bleu, 2011.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]