İsmail Erez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ismail Erez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Ambassadeur de Turquie au Liban (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité

Ismail Erez est un diplomate turc né le à Istanbul et mort assassiné le à Paris, sur le pont de Bir-Hakeim.

Nommé ambassadeur en France en 1974, après avoir été ambassadeur en Tchécoslovaquie, au Liban puis en Italie, il est abattu, le 24 octobre 1975, avec son chauffeur Talip Yener, par des terroristes arméniens sur le pont de Bir-Hakeim[1], deux jours après le meurtre, par le même groupe terroriste, de Daniş Tunalıgil, ambassadeur à Vienne. En moins d'un an comme ambassadeur à Paris, il « multiplia les contacts, non seulement avec les diplomates, mais avec les hommes d'affaires, les industriels, les journalistes », et obtint que le ministre français des Affaires étrangères visite la Turquie (visite effectuée peu après l'assassinat d'Ismail Erez)[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Gaïdz Minassian, Guerre et terrorisme arméniens, Paris, Presses universitaires de France, 2002, p. 44 ; Bilâl Simsir, Sehit Diplomatlarimiz, Ankara, Bilgi Yayinevi, 2000, tome I, pp. 157-190 (pp. 164-165 sur les précédentes ambassades d'Ismail Erez, pp. 166 et suivantes sur l'attentat lui-même).
  2. « M. Erez : un francophone francophile », Le Monde, 27 octobre 1975.