Þeistareykir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Þeistareykir
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 564 m, Þeistareykjarbunga[1]
Massif Hautes Terres d'Islande
Administration
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Région Norðurland eystra
Géologie
Roches Basalte

Þeistareykir ou Theistareykir (islandais : « fumerolles des guillemots ») est un système volcanique d'Islande dépourvu de volcan central[2], comprenant un volcan bouclier, le Þeistareykjarbunga (islandais : « colline de Þeistareykir »), associé à des fissures volcaniques étirées du nord au sud entre le lac Mývatn et la côte de l'océan Arctique[3],[1]. Il tire son nom d'une ferme, aujourd'hui abandonnée.

Situé à l'ouest du Krafla, le Þeistareykjarbunga qui culmine à 564 mètres d'altitude[1] est couronné par un cratère de 550 mètres de longueur pour une cinquantaine de mètres de largeur et une quarantaine de mètres de profondeur. L'inclinaison de ses pentes est inférieur à 3°[2]. Deux cratères situés plus au sud, Stora Víti et Litla Víti, ont produit d'importants champs de lave dans le Kelduhverfi[3].

La dernière éruption connue du Þeistareykir date d'il y a environ 2 900 ans[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Theistareykjarbunga », Global Volcanism Program (consulté le 23 juin 2011)
  2. a et b (en) Thorvaldur Thordarson & Ármann Höskuldsson Postglacial volcanism in Iceland (JÖKULL No. 58, 2008)
  3. a et b (en) Nordic Adventure Travel
  4. (en) « Histoire éruptive », Global Volcanism Program (consulté le 23 juin 2011)