Þóra Borgarhjǫrtr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Þóra Borgarhjǫrtr ou Thora Borgarthiort (Vieux norrois: Þóra Borgarhjǫrtr, Thora Borgarhjört) est un personnage de la mythologie nordique, une épouse du roi Ragnar Lodbrok

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les sagas scandinaves, Thora Borgarthiort est une des filles de Herrauðr, comte ou roi de Suède en l'an 800. Elle fut une épouse du roi viking semi-légendaire Ragnar Lodbrok[1], qui dût tuer un serpent pour gagner sa main.

Dans les légendes, son père Herrauðr, comte de Götaland, lui donna un petit lindworm qui grandit et devint un grand serpent qui encercla son boudoir. Son père promit la main de Thora à celui qui pourrait tuer ce serpent. Selon la Saga de Bósi et Herraud, le lindworm a éclos d'un œuf qu'Herrauðr avait pris en Bjarmland.

Ragnar Lodbrok alla au Västergötland, prit une lance et s'approcha du serpent. Le serpent projeta du poison vers lui, mais Ragnar se protégea avec son bouclier et ses vêtements. Il planta sa lance dans le cœur du serpent, coupa sa tête et épousa Thora.

Selon le Dit des fils de Ragnarr (Ragnarssona þáttr), ils eurent deux fils, Eiríkr et Agnar, qui seraient tous les deux morts lors de la bataille contre Eysteinn beli, comte de Suède. Cependant, avant que cela puisse arriver, Thora serait morte des conséquences d'une maladie. Ragnar se serait remarié à Aslaug (Aslög), la fille de Sigurd et Brynhildr.

La Geste des Danois de Saxo Grammaticus la présente de manière différente: Þóra serait la fille de de Heroth, roi de Gothie elle devient après Lagertha, la seconde épouse de Ragnarr à qui elle donne plusieurs fils:[2] :

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. * (en) Njord Kane, The Vikings: The Story of a People, Spangenhelm Publishing, .
  2. Saxo Grammaticus Op.cit Livre IX chapitre IV Op.cit. p. 392