Óscar Tulio Lizcano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juillet 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Óscar Tulio Lizcano]] dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification (octobre 2016).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

Óscar Tulio Lizcano González est un homme politique colombien né en 1947, et membre du Parti conservateur colombien. Il a été élu représentant du département de Caldas, qui est aussi le poste occupé par son fils depuis 2006.

Lizcano a été détenu par des membres du front Aurelio Rodríguez des FARC le 5 août 2000 dans la ville de Riosucio et a été considéré par la guérilla comme un prisonnier « échangeable » dans un éventuel accord humanitaire entre les FARC et le gouvernement.

En avril 2008, la sénatrice Piedad Cordoba présenta une vidéo comportant une preuve de vie de Lizcano s'adressant au président Álvaro Uribe et lui demandant d'œuvrer en faveur d'un accord humanitaire.

Le 26 octobre 2008, les médias ont annoncé que Lizcano avait récupéré sa liberté en réussissant à s'enfuir, dans le département colombien du Chocó avec l'aide d'un guérillero portant le pseudonyme de Izasa.

En 2009, il publie le livre Años en Silencio (Des années de silence) qui raconte ses années de détention par les FARC.