Îlot Chão

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chao.
Îlot Chão
Ilhéu Chão (pt)
Image satellite des îles Desertas avec l'île de Bugio, Deserta Grande et l'îlot Chão du premier au dernier plan.
Image satellite des îles Desertas avec l'île de Bugio, Deserta Grande et l'îlot Chão du premier au dernier plan.
Géographie
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Archipel Îles Desertas (Madère)
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 32° 35′ 08″ N, 16° 32′ 37″ O
Point culminant 98 m
Géologie Île volcanique
Administration
Statut Incluse dans la réserve naturelle des îles Desertas

Région autonome Madère
District Madère
Municipalité Funchal
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC±00:00

Géolocalisation sur la carte : Madère

(Voir situation sur carte : Madère)
Îlot Chão
Îlot Chão
Îles au Portugal

L'îlot Chão, (en portugais Ilhéu Chão), est un îlot inhabité des îles Desertas, située dans l'océan Atlantique, au large de l'île de Madère, région autonome du Portugal.

Présence humaine[modifier | modifier le code]

D'origine volcanique, et l'absence de sources d'eau potable permettant la subsistance d'une population humaine, l'île n'a pas eu de colonisation permanente. Il y a eu des tentatives agricoles sur le plateau d'altitude comme le prouve les traces d'une aire de battage de céréale .

Article détaillé : phare de l'îlot Chão.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Depuis l'extinction des lièvres dans les années 80, la flore indigène s'est rétablie, rendant l'île plus attrayante pour la nidification des oiseaux de mer. Cette récupération est d'une grande importance ornithologique, puisqu'il s'agit de la zone de nidification des nombreux oiseaux trouvés à Madère, tels que le Pétrel gongon. D'autres oiseaux sont aussi présents : Pétrel de Bulwer, Puffin de Scopoli, Océanite de Castro, Petit Puffin, Sterne pierregarin, Goéland leucophée, Serin des Canaries...

Parmi les mammifères , on trouve l'Arctocephalinae, une présence régulière dans les eaux autour de l'îlot. D'autres espèces introduites par l'homme, comme les lièvres, ont disparu.

Carte des îles Desertas.

Article connexe[modifier | modifier le code]