Îles extérieures de Yap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Îles extérieures de Yap
Image illustrative de l’article Îles extérieures de Yap
Carte de l'État de Yap

Pays Drapeau des États fédérés de Micronésie Micronésie
État État de Yap
Coordonnées 9° 32′ 00″ nord, 138° 07′ 01″ est
Superficie approximative 16,2 km2
Communes 10
Population totale 4 006 hab. (2010)

L'expression îles extérieures de Yap (Outer islands of Yap) désigne l'ensemble des îles de l'État de Yap à l'exception des îles Yap dans les États fédérés de Micronésie. Cette dénomination ne correspond pas à une région géographique naturelle mais à un concept employé dans les documents administratifs et dans le langage courant. La prépondérance économique et politique de l'archipel des îles Yap au sein de l'État de Yap a conduit à l'apparition de cette expression[1]. Il existe aussi l'expression "Rei Matau" ("[les îles des] hommes de la haute mer")[2].

Les îles extérieures de Yap comptent 4 006 habitants en 2010 répartis en dix municipalités : Eauripik, Elato, Fais, Faraulep, Ifalik, Lamotrek, Ngulu, Satawal, Ulithi et Woleai. Près de 35 % de la population de l'État de Yap vit dans cette région.

Lors des élections législatives internes à l'État de Yap, les municipalités de cette région sont réparties en quatre districts électoraux, chacun élisant pour quatre ans un sénateur au scrutin uninominal majoritaire à un tour. Les districts sont numérotés de 2 à 5, le premier district étant celui des îles Yap qui n'appartient pas à cette région. Le deuxième district comprend les municipalités de Fais, de Ngulu, d'Ulithi et la municipalité inhabitée de Sorol. Le troisième district concerne la municipalité de Woleai. Les municipalités d'Eauripik, de Faraulep et d'Ifalik sont regroupées dans le quatrième district, les municipalités d'Elato, de Lamotrek et de Satawal dans le cinquième[3].

Démographie des îles extérieures de Yap[modifier | modifier le code]

Évolution démographique depuis 1920
1920 1925 1930 1935 1947 1958 1967
2 9602 7112 4652 3122 2992 2782 738
1973 1980 1987 1994 2000 2010 -
2 7302 8973 4984 2593 8504 006-
Chiffres de population des recensements de 1920 à 1935 et de 1967 estimés d'après un tableau récapitulatif dans le rapport de recensement de 2000[6].
(Sources : Recensements officiels des populations de l'État de Yap jusqu'en 2000[4] et en 2010[5])
Évolution démographique depuis 1920

Démographie des municipalités[modifier | modifier le code]

Municipalité[7] Superficie (km2) 1958 [8] 1967 (est.) [9] 1973 [10] 1980 [11] 1987 [12] 1994 [13] 2000[14] 2010 [15]
Eauripik 0.236 141 149 127 121 101 118 113 114
Elato 0.895 40 47 32 51 71 121 96 105
Fais 216 2.6 234 212 207 253 301 215 294
Faraulep 0.422 112 149 132 132 183 223 221 193
Ifalik 1.47 301 325 314 389 477 653 561 578
Lamotrek 0.982 172 243 233 242 274 385 339 329
Ngulu 0.4 45 7 8 21 30 38 26 6
Satawal 1.1 285 392 354 386 466 560 531 501
Ulithi 3.57 460 548 710 710 852 1 016 773 847
Woleai 4.5 488 642 608 638 791 844 975 1 039

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On emploie en France, dans un ordre d'idée à peu près analogue, le terme « province » pour désigner le territoire français hors de Paris.
  2. https://jso.revues.org/1666
  3. (en) « Yap State Releases List Of Election Candidates », pidp.org, (consulté le 26 mars 2015).
  4. (en) « Recensement jusqu'en 2000 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  5. (en) « Recensement de 2010 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  6. (en) « Recensement de 2000 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  7. (en) « Statoids - Municipalities of the Federated States of Micronesia », statoids.com (consulté le 6 mars 2015)
  8. (en) « Census 1958 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  9. (en) « Census 2000 (tableau récapitulatif avec pourcentages pour l'année 1967) », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  10. (en) « Census 1973 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  11. (en) « Census 1980 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  12. (en) « Census 1987 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  13. (en) « Census 1994 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  14. (en) « Census 2000 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)
  15. (en) « Census 2010 », pacificweb.org (consulté le 6 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]