Îles Saint-Aloüarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire image illustrant l’Australie
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et l’Australie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

34° 24′ S 115° 12′ E / -34.4, 115.2

Les îles Saint-Aloüarn (St Alouarn Islands) sont un groupe de petites îles et de rochers au sud-est du cap Leeuwin, en Australie-Occidentale à environ 11 km au sud d'Augusta.

Elles furent nommées ainsi par le navigateur français d'Entrecasteaux en 1792 en hommage à Louis Aleno de Saint-Aloüarn, commandant du Gros Ventre qui fréquenta ces eaux vingt ans plus tôt et fut le premier Français à aborder l'Australie.

Les différentes îles[modifier | modifier le code]

Seal Island vue depuis la route entre Augusta et le phare du cap Leeuwin

Avec leur distance depuis Point Matthew, le point de la côte le plus proche.

  • Seal Island - un large rocher plat, 1,5 km au sud de Point Matthew, peut-être nommée ainsi par George Vancouver en 1791, superficie de 4 ha, réserve naturelle
  • Saint Alouarn Island, 5,5 km au sud-est de Point Matthew, la plus grande des îles avec une superficie d'environ 8,5 ha, réserve naturelle
  • Flinders Islet, 7 km au sud-est de Point Matthew
  • Square Rock, 7,5 km au sud-est de Point Matthew
  • South-West Breaker, environ 9 km au sud sud-ouest de Point Matthew.

Des rochers non nommés émergent en parallèle de la ligne des îles précédemment citées, entre le cap Leeuwin et South-West Breaker, à l'exception de Spout Rock, à l'ouest de Flinders Islet.

Seal Island et Saint Alouarn Island sont d'importantes colonies d'oiseaux marins.

Notes et références[modifier | modifier le code]