Île de Taboga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île de Taboga
Isla Taboga (es)
Côte de l'île de Taboga.
Côte de l'île de Taboga.
Géographie
Pays Drapeau du Panama Panama
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 8° 47′ 00″ N, 79° 33′ 00″ O
Administration
Province Panama
Autres informations
Fuseau horaire UTC-5
Géolocalisation sur la carte : Panama
(Voir situation sur carte : Panama)
Île de Taboga
Île de Taboga
Îles au Panama

L'île de Taboga (en espagnol Isla Taboga), aussi connue comme l'« île des fleurs », est une île volcanique située dans le golfe de Panama. Elle est située à environ 20 km au sud de l'embouchure du canal de Panama vers l'océan Pacifique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île de Taboga a été découverte au XVIe siècle et nommée à l'origine Isla de San Pedro par l'explorateur Vasco Núñez de Balboa[1]. Son nom actuel vient de l'indien aboga qui signifie « abondance de poissons. »

La petite ville de San Pedro a été fondée en 1524 par Hernando de Luque.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Durant la période espagnole (de 1515 à 1840), l'île et la baie de Taboga sont les points de départ de plusieurs expéditions pour la découverte et la conquête de l'Amérique du Sud.

Au XVIIe siècle la baie est infestée par les pirates comme Henri Morgan, après le sac de Panama, et Francis Drake.

La période anglaise, (1840-1882), est appelée l'âge d'or de Taboga.

De 1882 à 1904, durant la période française, un sanatorium est construit sur l'île et qui fut connu par la suite sous le nom de « Aspinwall ».
Paul Gauguin y séjourne quelque temps, entre mai et , avant de rejoindre la Martinique.

De 1905 à 1960, durant la période américaine, l'île sert de base d'entrainement et de lieu de repos pour les militaires américains.
Pendant la Première Guerre mondiale, « Aspinwall » devint un camp d'internement pour les prisonniers allemands.

Géographie[modifier | modifier le code]

La superficie de l'île est de 5,9 km2. Elle mesure environ 4 km de long sur 2 km de large. Elle est la plus importante d'un groupe d'îles volcaniques.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le tourisme est l'activité économique principale de l'île, bien que la pêche et l'agriculture soient aussi pratiqués. L'île est devenue une attraction touristique grâce à ses espaces naturels préservés et sa proximité de la ville de Panama, avec laquelle elle est reliée par un ferry[2]. La traversée dure 50 minutes environ.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :