Île de Croÿ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île de Croÿ
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Archipel des Kerguelen
Localisation Océan Indien
Coordonnées 48° 38′ 11″ S, 68° 38′ 43″ E
Superficie 7 km2
Point culminant non nommé (518 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Territoire d'outre-mer Terres australes et antarctiques françaises
District Archipel des Kerguelen
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1773
Fuseau horaire UTC+05:00

Géolocalisation sur la carte : Kerguelen

(Voir situation sur carte : Kerguelen)
Île de Croÿ
Île de Croÿ
Îles en France

L'île de Croÿ est une île française de l'océan Indien située au large de la pointe nord-ouest de la Grande Terre de l'archipel des Kerguelen. Elle forme avec l'île du Roland, les îles Ternay et quelques îlots le groupe des îles Nuageuses.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île de Croÿ fut découverte lors de la seconde expédition de 1773 d'Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec. Ce dernier la nomma ainsi en l'honneur du duc de Croÿ, un aristocrate et militaire français, grand amateur de géographie qui soutint l'expédition.

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Longue d'environ six kilomètres pour deux kilomètres dans sa plus grande largeur, l'île de Croÿ couvre une superficie de 7 km2.

L'île présente des pentes escarpées qui dévalent de part et d'autre d'une ligne de crête orientée est-ouest culminant à 518 mètres. Un petit plateau perché, au sud, constitue le seul replat. Les côtes sont abruptes ; seules quelques plages se développent sur la façade sud-est. Dans le centre de l'île, le lac Claudine occupe un cratère d'origine volcanique.

Climat[modifier | modifier le code]

Son relief et la situation de Croÿ font que l'île présente une pluviosité et un brouillard encore plus important que dans le reste de l'archipel des Kerguelen. Comme la façade ouest de celui-ci, elle peut par ailleurs connaitre des vents extrêmement violents.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Croÿ présente la particularité d'avoir une faune préservée : elle n'a connu aucune introduction d'espèces allogènes comme cela fut le cas sur la Grande Terre et d'autres îles de l'archipel des Kerguelen.

Avec une colonie de quelque 7 800 couples reproducteurs d'albatros à tête grise (Thalassarche chrysostoma), l'île de Croÿ concentre plus de 99 % des nids de cette espèce recensés dans l'archipel des Kerguelen[1]. Elle héberge aussi la plus importante colonie de l'archipel de gorfous macaroni (Eudyptes chrysolophus) avec environ un million de couples[2]. Enfin, ce fut le premier site où furent redécouvertes en 1982 des harems reproducteurs d'otaries de Kerguelen (Arctocephalus gazella)[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ACAP, Albatros à tête grise Thalassarche chrysostoma
  2. AMAPOF : Gorfou doré Eudyptes chrysolophus
  3. JOUVENTIN, P.; STAHL, J.C.; WEIMERSKIRCH, H., Mammalia - International Journal of the Systematics, Biology and Ecology of Mammals, Volume 46 (4) de Gruyter – Jan 1, 1982 La recolonisation des îles Crozet par les otaries (Arctocephalus tropicalis et A. gazella)