Île Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Île Roy
Plan de 1885
Plan de 1885
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Saône
Coordonnées 45° 49′ 24″ N, 4° 51′ 21″ E
Superficie 0,112 6 km2
Point culminant 170 m
Géologie Île fluviale
Administration
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Ville Collonges-au-Mont-d'Or
Fontaines-sur-Saône
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon
(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Île Roy
Île Roy
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Île Roy
Île Roy

L'Île Roy est une île située sur la Saône, partagée entre les communes de Collonges-au-Mont-d'Or et Fontaines-sur-Saône[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1785, il y avait quatre îles appelées "Isles de Joussoux" et deux atterrissements de cailloux formant îlots. La plus grande "île Roy" était rattachée à "l'île Fortunée" appartenant aux seigneurs comtes de Lyon. Un grand breteau appelé "Islan" était propriété des habitants de Collonges. Un cours d'eau était entre les deux.

La réunification des quatre îlots a été possible grâce à de petits barrages établis sur les berges ainsi qu'à la culture. En 1841, le gouvernement décide de faire construire une digue submersible.

Faune[modifier | modifier le code]

L'île héberge trois espèces animales remarquables: le castor d'Europe, le martin-pêcheur d'Europe et le pigeon colombin.

Flore[modifier | modifier le code]

Elle est recouverte d'une grande densité d'arbres tels que l'on en trouve au bord de la Saône et notamment de l'invasif érable negundo.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zones Naturelles d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) : Île Roy, Direction régionale de l'environnement Rhône-Alpes - Délégation de bassin Rhône-Méditerranée, , 3 p. (lire en ligne).