Île Paté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île Paté
Île Paté et le fort Paté
Île Paté et le fort Paté
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Estuaire de la Gironde
Coordonnées 45° 06′ 58″ N 0° 40′ 38″ O / 45.1161, -0.6772 ()45° 06′ 58″ N 0° 40′ 38″ O / 45.1161, -0.6772 ()  
Géologie Île continentale
Administration
Région Aquitaine
Département Gironde
Commune Blaye
Autres informations
Découverte XVIIe siècle
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Île Paté
Île Paté
Îles de France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir île de Paté.

L'île Paté est l'une des îles de l'estuaire de la Gironde. Située au large de la ville de Blaye, dans le département de la Gironde et la région Aquitaine, elle abrite l'un des trois forts édifiés au XVIIe siècle par Vauban afin de défendre la ville de Bordeaux : le fort Paté. Ce dernier est classé depuis 2008 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fort Paté.

Tout comme les autres îles de l'estuaire, l'île Paté doit son existence à l'accumulation d'alluvions fluviatiles et de sables d'origine océanique, portés par le flux régulier des marées. Au XVIIe siècle, elle se limite à un simple banc de sable lorsque Vauban décide d'en faire l'un des éléments de son triptyque défensif destiné à la protection du port de Bordeaux[1]. Ce dernier confie à l'ingénieur général des provinces et côtes de Guyenne François Ferry le soin de consolider l'îlot afin de pouvoir y édifier un fort. C'est ainsi qu'est décidé la construction d'un vaste grillage ovoïde - ou radier - porté par des pilotis, destiné tant à stabiliser l'îlot qu'à servir de support au fortin.

L'île Paté est soumise à un phénomène d'érosion du fait de la puissance des courants de l'estuaire : ainsi, de 1723 à 1912, sa superficie passe de 20 hectares à 13 hectares.

Peuplement[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des îles de l'estuaire, l'île Paté est habitée par l'homme dès le XVIIe siècle. Une garnison de quinze soldats réside de manière permanente sur l'île jusqu'au XIXe siècle[2]. La petite taille de l'île ne permettant pas d'y établir des cultures, elle n'est cependant pas colonisée par la suite.

Aujourd'hui, des excursions sont organisées afin d'approcher au plus près l'île en bateau.

Notes et références[modifier | modifier le code]