Île Isabela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Isabela.
Île Isabela
Île Albemarle
Image satellite de l'île Isabela (au centre).
Image satellite de l'île Isabela (au centre).
Géographie
Pays Drapeau de l'Équateur Équateur
Archipel Îles Galápagos
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 0° 29′ 47″ S 91° 09′ 03″ O / -0.496438, -91.1508180° 29′ 47″ S 91° 09′ 03″ O / -0.496438, -91.150818
Superficie 4 588 km2
Point culminant Wolf (1 710 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Province Galápagos
Démographie
Population 2 200 hab.
Densité 0,48 hab./km2
Plus grande ville Puerto Villamil
Autres informations
Découverte (Européens)
Fuseau horaire UTC-6

Géolocalisation sur la carte : Îles Galápagos

(Voir situation sur carte : Îles Galápagos)
Île Isabela
Île Isabela
Archipel des Galápagos

L'île Isabela, en espagnol Isla Isabela, aussi appelée Albemarle par les anglais, est une île d'Équateur située dans l'archipel des Galápagos.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom Isabela vient de la reine Isabelle Ire de Castille (1451 - 1504), qui finança l'expédition de Christophe Colomb de 1492.

Elle est connue par les anglais sous le nom Albemarle en l'honneur de George Monck, 1er duc d'Albemarle (1608 - 1670). La dénomination exacte, île Duc d'Albemarle, lui fut attribuée en mai 1684 par le flibustier anglais William Ambrose Cowley.[1]

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

L'île Isabela est la plus grande de l'archipel des Galápagos avec une centaine de kilomètres de longueur. Elle comporte six volcans dont le Wolf qui est le point culminant de l'île et de l'archipel avec ses 1 710 mètres d'altitude.

Géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

La faune est composée d'iguanes (dont une espèce endémique de cette île, Conolophus marthae, que les hispanisants appellent Iguana rosada du fait de sa couleur rosée, vivant sur les pentes du volcan Wolf), de pinsons, de tortues géantes, de nouvelles espèces de poissons, d'oiseaux, de coquillages, de plantes et d'insectes.

Isabela est intéressante pour sa flore et sa faune. Les îles jeunes ne suivent pas le même modèle de végétation que les autres îles. Avec des champs de lave relativement récents, les sols de l'île n'ont pas développé une quantité suffisante de nutriments afin de pouvoir soutenir des zones de vie variées comme on en trouve sur les autres îles de l'archipel.

Isabela abrite plus de tortues sauvages que toutes les autres îles. Le relief de l'île, en particulier les coulées de lave, crée des obstacles à la progression des espèces, favorisant l'apparition de plusieurs sous-espèces de tortues.

La zone du canal Bolivar, entre les îles Isabela et Fernandina, est l'un des meilleurs endroits de l'archipel pour observer des baleines de Bryde et de grands dauphins[2].

Flore[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de l'île s'élève à 2 200 habitants dont la quasi totalité vit dans le centre urbain de Puerto Villamil.

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Ambrosia Cowley, « The Voyage of Capt. Cowley. Papist. », sur Lambeth Ms. 642: Codex Chartaceus., London: Lambeth Palace Library,‎ , p. 457.
  2. (es) Daniela Alarcón, « Análisis de la abundancia relativa y distribución de cetáceos en el Canal Bolívar(Isabela), Galápagos » [PDF], Tesis-Ecología, Universidad San Francisco de Quito,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :