Île Irus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île Irus
Vue de l'île Irus.
Vue de l'île Irus.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Golfe du Morbihan (océan Atlantique)
Coordonnées 47° 36′ 41″ N, 2° 50′ 56″ O
Superficie 0,12 km2
Point culminant non nommé (16 m)
Géologie Île continentale
Administration
Région Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Arradon
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+01:00
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Île Irus
Île Irus
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
(Voir situation sur carte : Bretagne)
Île Irus
Île Irus
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
(Voir situation sur carte : Morbihan)
Île Irus
Île Irus
Géolocalisation sur la carte : golfe du Morbihan
(Voir situation sur carte : golfe du Morbihan)
Île Irus
Île Irus
Îles en France

Irus est une île du Golfe du Morbihan, au voisinage des côtes de la commune d'Arradon (Morbihan, Bretagne) dont elle fait partie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle fait face à la cale de Pen-er-men à Arradon. Elle est située d'une part entre Pen-er-men au nord et Port-Blanc sur la commune de Baden au sud et d'autre part, l'île aux moines à l'est et le continent à l'ouest

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île a appartenu à partir de 1921 et jusqu'en 1976 à la famille du général Diego Brosset et de son épouse Louise Mangin (sœur du général Mangin) qui possédaient aussi une maison en face de l'île sur le continent à Pen er Men ; de nombreuses personnalités y séjournèrent dont Vercors, Pierre Messmer, René Pléven[1].

L'île a été revendue en 1976 à Mme Antoinette Fouque, aujourd'hui décédée. En 2018 elle est revendu à Monsieur Charles Desanges.

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Vercors a consacré quelques lignes à évoquer l'île Irus[1].

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1979 a été tourné sur l'île le feuilleton télévisé L'Île aux trente cercueils de Marcel Cravenne.

Statut[modifier | modifier le code]

Île privée rattachée à la commune d'Arradon.

Patrimoine construit[modifier | modifier le code]

L'île comporte plusieurs bâtiments et équipements répartis essentiellement au Nord-Ouest. Un seul moulin est présent sur son territoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]