Île Illiec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île Illiec
Enez Ilieg (langue non reconnue : <abbr + langue non reconnue : class="abbr + langue non reconnue : indicateur + langue non reconnue : title="langue + langue non reconnue : breton">(br)< + langue non reconnue : abbr>)
Image illustrative de l’article Île Illiec
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Manche (océan Atlantique)
Coordonnées 48° 51′ 01″ N, 3° 17′ 24″ O
Géologie Île continentale
Administration
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Autres informations
Fuseau horaire UTC+1
Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor
(Voir situation sur carte : Côtes-d'Armor)
Île Illiec
Île Illiec
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Île Illiec
Île Illiec
Îles en France

L'île Illiec (Enez Ilieg en breton) est une île située sur le territoire de la commune de Penvénan dans les Côtes-d'Armor, en Bretagne.

L'île Illiec est située au sein d'un archipel d'îlots au large des villages de Buguélès et de Port-Blanc, les îles de Buguélès.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'île tirerait son nom du breton iliav, le lierre seule plante y poussant naturellement[1],[2], où du breton Enez Siliek, l'île aux congres[3],[4].

Description[modifier | modifier le code]

Couvrant 6 ha, l'île présente une forme allongée du nord au sud. Elle est rattachée par un banc de galets[5] de 700 m, à l'île Balanec, elle-même reliée à l'île Ozac'h, plus au sud, par une digue. On peut l'atteindre à pied via l'île Balanec qui est accessible à marée basse.

Une maison du XIXe siècle s'y élève, ornée d'une tourelle à toit conique[6] et accompagnée d'une petite chapelle domestique. L'intérieur de l'île fut, dans un premier temps, la propriété du compositeur Ambroise Thomas, puis du célèbre aviateur Charles Lindbergh de 1938 jusqu'au début des années 1960. Lindbergh avait découvert cette île grâce à Alexis Carrel, son mentor avec qui il travaillait à la Fondation Rockefeller. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale elle est sous la responsabilité d'une famille champenoise.

Faune[modifier | modifier le code]

Le sillon de galets abrite aujourd'hui des espèces rares et protégées de faune et de flore marines. Parmi elles le Pluvier grand-gravelot qui niche directement dans les galets, mais aussi du crambe maritime (chou marin).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Le Peillet, Figures de Port-Blanc, Editions anagrammes, (ISBN 2-84719-019-8), p.15
  2. L. H., « L'acquisition de l'île Illiec par le coloner Lindbergh », Ouest-Eclair,‎ (lire en ligne)
  3. Guy Prigent, « Écart : Île Illiec (Penvénan) », sur Bretania.bzh (consulté le )
  4. Erwann Le Gall, « Lindbergh achète un bout de Bretagne! », sur En envor.fr (consulté le )
  5. Sur les cartes marines, ce cordon s'appelle "Graou Douar", littéralement "Sillon de Terre".
  6. « Port-Blanc le château d'Ambroise dans l'île Illiec propriété du colonel Lindberg », sur collections.musee-bretagne.fr (consulté le )