Île Herald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Île Herald
Остров Геральд (ru)
Carte de l'île Herald.
Carte de l'île Herald.
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Localisation Océan Arctique
Coordonnées 71° 23′ N, 175° 40′ O
Superficie 82 km2
Point culminant non nommé (380 m)
Administration
District fédéral Extrême-orient
Sujet fédéral Tchoukotka
Autres informations
Fuseau horaire UTC+12

Géolocalisation sur la carte : océan Arctique

(Voir situation sur carte : océan Arctique)
Île Herald
Île Herald

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Île Herald
Île Herald

Géolocalisation sur la carte : Tchoukotka

(Voir situation sur carte : Tchoukotka)
Île Herald
Île Herald
Îles en Russie

L'île Hérald (en russe : Остров Геральд) est une île située dans la mer des Tchouktches, à 60 km à l'est de l'île Wrangel. Elle consiste en une colonne de granit d'environ 82 km2. Son point culminant se situe à 380 m. Elle fait partie, avec l'île voisine de Wrangel, du système naturel de la Réserve de l'île Wrangel, inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 2004.

Histoire[modifier | modifier le code]

Quelques documents retrouvés aux États-Unis attestent que cette île, ainsi que sept autres dans la même zone de l'océan Glacial Arctique ont été un jour revendiquées par le sénat de l'Alaska. Cependant, les États-Unis soutiennent ne jamais avoir revendiqué la possession de cette zone.

Climat[modifier | modifier le code]

Durant une grande partie de l'année, l'île est balayée de vents polaires secs tandis que durant l'été soufflent des vents moins froids et plus humides en provenance du Sud-Est. Périodiquement, des masses d'air tempérées et humides arrivent de Sibérie et attaquent les îles. Le « jour polaire » dure de mi-mai au 20 juillet alors que la « nuit polaire » s'étend de mi-novembre à fin janvier.

L'hiver y est très long, se caractérisant par de très basses températures (−21,3 °C en moyenne) et par de forts vents en provenance du Nord. Février et mars sont les mois les plus froids, la température descendant souvent durant cette période au-dessous de −30 °C, accompagnée de fréquentes tempêtes de neige et de vents pouvant souffler à plus de 40m/s. L'été y est, quant à lui, frais avec de fréquentes neiges et gelées. La température moyenne de juillet oscille entre 2 et 2,5 °C, l'humidité atteignant les 88 % durant cette période.

Sources[modifier | modifier le code]