Île Fleurie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île Fleurie
Île Saint-Martin 
Extrémité Amont au Nord-Est de l'île Fleurie appartenant à Bezons, au loin le Pont routier du même nom.
Extrémité Amont au Nord-Est de l'île Fleurie appartenant à Bezons, au loin le Pont routier du même nom.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Seine
Coordonnées 48° 54′ 13″ N, 2° 10′ 55″ E
Géologie Île fluviale
Administration
Région Île-de-France
Département Val-d'Oise et Yvelines
Commune Bezons, Carrières-sur-Seine et Chatou
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Île Fleurie
Île Fleurie
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Île Fleurie
Île Fleurie
Géolocalisation sur la carte : Yvelines
(Voir situation sur carte : Yvelines)
Île Fleurie
Île Fleurie
Île sur la Seine

L’île Fleurie, ou île de la Morue, ou encore île Saint-Martin, est une île sur la Seine de 12 Km de long située dans l'ouest de l'Île-de-France, partagée entre les communes de Bezons au Nord, Carrières-sur-Seine au Centre et Chatou au Sud, dans le Val-d'Oise et les Yvelines sur la rive droite (auxquelles elle est rattachée administrativement), et Nanterre et Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine sur la rive gauche.

C'est la partie amont de l'île des Impressionnistes de Chatou.

Elle est occupée en partie par un terrain de golf[1].

Le Nord de l'île sur la commune de Bezons, est en friches[2]. Cette zone est un site protégé qui constitue un refuge pour les plantes sauvages, l’avifaune et de nombreux animaux.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1840, un barrage à aiguilles a été établi entre l'île Fleurie et Bezons afin de prolonger la période annuelle de navigation sur la Seine. Ces aiguilles étaient des planchettes verticales de 2,20 mètres de long et 12 cm de large. On les descendait pour faire monter le niveau du fleuve. C'était un dispositif très souple. Le barrage a été démantelé en 1932. Il n'en reste que le bâtiment qui servait à ranger le matériel[3].

Le peintre Claude Monet a peint sa toile Carrières-Saint-Denis en 1872, face à la commune de Carrières-sur-Seine, depuis l'île Fleurie ou d'une barque qu'il utilisait pour descendre la Seine depuis Argenteuil, où il résidait alors. Une reproduction se trouve à l'entrée des Jardins de Mademoiselle de La Vallière sur le Chemin des Impressionnistes[4].

Vers 1887, la guinguette d'Ernest Lemaire, constituée à la fois d'un restaurant, d'une salle de bal et d'un lieu de baignade et de canotage, située à Carrières, y accueillait des citadins en mal de campagne. Les bâtiments sont tombés en ruine ; en 1988, la commune rachète les lieux et tente de sauver les fresques signées Joseph Faverot[5],[6].

Transports[modifier | modifier le code]

L'île est traversée :

Tous ces ouvrages d'art enjambent l'île sans la desservir. Les accès aux rives de part et d'autre se font uniquement via le pont de Chatou, côté île des Impressionnistes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Golf de l'île Fleurie sur abcsalles.com
  2. Jean Gardin, « La friche de l'île de Chatou, ultime frontière de l'axe historique de Paris ? », L'Espace géographique, Belin, vol. 35, no 2,‎ , p. 163–176 (DOI 10.3917/eg.352.0163).
  3. Source:Panneau d'information sur la rive à Nanterre.
  4. Anthony Lacoudre (préf. Claude Bonin-Pissarro), Ici est né l'impressionnisme : Guide de randonnées en Yvelines, Cergy-Pontoise, Éd. du Valhermeil, , 423 p. (ISBN 2-913328-41-5), p. 310.
  5. Site internet de la ville de Nanterre.
  6. Notice de la base Mérimée, en ligne.
  7. « Eole va vous permettre de franchir plus facilement la Seine… à pied et en vélo », sur Defense 92, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]