Île Champ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde insulaire image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant le monde insulaire et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Île Champ
Остров Чамп (ru)
Carte de l'archipel François-Joseph, en rouge localisation de l'île Champ
Carte de l'archipel François-Joseph, en rouge localisation de l'île Champ
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Archipel archipel François-Joseph
Localisation Océan Arctique
Coordonnées 80° 40′ 26″ N 56° 14′ 13″ E / 80.673888888889, 56.236944444444
Superficie 374 km2
Point culminant 507 m
Administration
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Oblast d'Arkhangelsk
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1873, par Julius von Payer et Karl Weyprecht
Fuseau horaire UTC+4

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Île Champ
Île Champ
Archipels de Russie

L'île Champ (en russe : Остров Чамп, Ostrov Champ) est une île de l'archipel François-Joseph.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une superficie de 374 km2, l'île est totalement glacée à l'exception d'une longue zone dans le sud-ouest. Son point culminant est à 507 m d'altitude. C'est l'île la plus au sud de la Terre de Zichy. A son nord se situe l'île Luigi, à son nord-est, l'île Salisbury et à l'ouest, le large canal de Markham.

Son extrémité sud-ouest porte le nom de cap Clare[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été nommée en l'honneur de William S. Champ, chef de l'opération de secours lancée à la recherche de l'expédition d'Anthony Fiala[2].

En août 2006, un ski d'une centaine d'année y a été retrouvé au cap Trieste[3].

Les pierres rondes[modifier | modifier le code]

Les pierres rondes

L'île est célèbre pour ses grosses pierres sphériques éparpillées autour des côtes. L'origine de ses pierres reste inconnue. Ces pierres ont rendu l'île populaire auprès des touristes[4].

Vue satellite[modifier | modifier le code]

Various islands of Franz Josef Land

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Russell Williams Porter, The Arctic Diary of Russell Williams Porter , 1976, p. 148
  2. (en) Anthony Fiala, Fighting the polar ice, 1907, p. 184
  3. Journal de Cambridge
  4. Photos des pierres rondes

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Micaceous siltstones of Wiener-Neystadt island ans micaceous Sandstones of Champ island (Franz-Joseph Archipelago), Doklady, Akad. Nauk URSS, t. 129, no 6, 1961.