Île Campbell (Nouvelle-Zélande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Île Campbell
Campbell Island (en)
Image illustrative de l’article Île Campbell (Nouvelle-Zélande)
Géographie
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Archipel Îles Campbell
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 52° 32′ 24″ S, 169° 08′ 42″ E
Superficie 112,68 km2
Point culminant Mont Honey (569 m)
Géologie Volcanique
Administration
Statut Fait partie des îles sub-antarctiques de Nouvelle-Zélande
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1810
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Île Campbell
Île Campbell
Archipels en Nouvelle-Zélande

L'île Campbell est une île australe néo-zélandaise, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO avec les autres îles sub-antarctiques de Nouvelle-Zélande.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de l'île Campbell

L'île Campbell a une superficie de 112,68 km2, elle est entourée de plusieurs rochers mineurs et d'îlots tels que l'île Dent, l'île Folly , l'île de Jeanette-Marie et l'île Jacquemart, cette dernière étant l'îlot le plus austral de la Nouvelle-Zélande. L'île Campbell est montagneuse, le mont Honey culmine au sud à 569 mètres d'altitude. Un long fjord, le port de Persévérance, divise l'île presque en deux.

Climat[modifier | modifier le code]

L'île Campbell est située dans une zone tempérée, le climat est constamment humide, frais et venteux. L'île se trouve dans une ceinture de l'océan Austral frappée par les cycles de vents d'ouest et de fronts froids. La vitesse moyenne du vent varie de 30 km/h à 40 km/h avec des rafales de plus de 95 km/h au moins durant cent jours par an.

Elle a une pluviométrie annuelle de 1 300 millimètres, principalement ce sont des averses légères ou de la bruine marine présentes en moyenne trois cents jours par an. Les températures de l'île Campbell dépassant rarement 12 °C, les variations des températures journalières et annuelles sont très faibles avec une température annuelle moyenne de 7 °C.

D'après la classification de Köppen le climat est de type polaire, plus précisément défini comme climat de toundra (ET) à l'aide des deux critères suivants :

  • La saison d'été est très peu marquée
  • La température moyenne du mois le plus chaud est comprise entre 0 °C et +10 °C

Histoire[modifier | modifier le code]

L'île Campbell a été découverte en 1810 par le capitaine Frederick Hasselburgh.

Jusqu'en 1995, une station météorologique était occupée en permanence. De nos jours, la présence humaine sur l'île Campbell se limite à des visites périodiques d'expéditions de chercheurs.

En 2003, l'île a été déclarée dératisée[1]. Cela a rendu possible l'épanouissement de la vie aviaire à l'abri des rats prédateurs.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

La végétation est principalement composée de prairies, de tourbières, d’arbustes et de mégaherbes. Les espèces d’arbres et d’arbustes telles que Dracophyllum scoparium, Dracophyllum longifolium var. cockayneanum, Metrosideros umbellata, Myrsine divaricata sont rares, leur croissance est très limitée et approche une taille modeste de cinq mètres de haut dans les endroits abrités du vent.

Un seul spécimen introduit de Picea sitchensis pousse sur l’île. Il est inscrit au livre Guiness des records comme l'arbre le plus solitaire [2]. Il mesure environ 10 mètres et ne produit aucun cône alors que son âge est estimé à plus de 70 ans [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. (en-GB) « Remotest tree », sur Guinness World Records (consulté le 20 décembre 2020)
  3. (en) jamie.wood, « Growth response of an invasive alien species to climate variations on subantarctic Campbell Island », sur NZES, (consulté le 20 décembre 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]