Île Boishébert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île Boishébert
Beaubears Island (en)
L'Île Boishébert vue de la rivière Miramichi
L'Île Boishébert vue de la rivière Miramichi
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 46° 58′ 18″ N, 65° 34′ 27″ O
Administration
Statut Lieu historique national

[[|Province]] Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
[[|Comté]] Northumberland
Autres informations
Site officiel www.beaubearsisland.caVoir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Île Boishébert
Île Boishébert

L'île Boishébert ou Beaubears est un lieu historique national du Canada située dans la rivière Miramichi, à l'est du Nouveau-Brunswick. Son nom officiel est Lieux historiques nationaux du Canada de Boishébert et du Chantier-naval-de-l'Île-Beaubears, J. Leonard O'Brien Memorial.

Le site célèbre un chantier naval, le seul site archéologique encore intact qui représente l'importance nationale de la construction de navires en bois au Nouveau-Brunswick durant le XIXe siècle

Son nom célèbre des villages où se sont réfugiés les Acadiens sous la conduite de Charles Deschamps de Boishébert durant le déportation des Acadiens.

Les Micmacs avaient auparavant campé sur l'île pendant des centaines d'années. L'île est un bon exemple de forêt acadienne mûre, avec des pins blancs âgés de plus de 200 ans.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la venue des Européens, Quoomeneegook (« Île aux Pins ») fut utilisé par les Micmacs comme campement et comme lieu de cérémonie[1]. Une seigneurie fut concédé en 1636 à Nicolas Denys qui y exploita un poste de traite sur l'île[1].

Culture[modifier | modifier le code]

Le camp d'Espérance, ainsi que le nom « défiguré » de Beaubear Island sont mentionnés dans le recueil de poésie La terre tressée, de Claude Le Bouthillier[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lieu historique national du Canada de Boishébert », sur Parcs Canada (consulté le 22 août 2010)
  2. Claude Le Bouthillier, La terre tressée : poésie, Tracadie-Sheila, La Grande Marrée, , 109 p. (ISBN 978-2-349-72276-8), p. 41

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]