Évolution du prix du timbre en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Historique[modifier | modifier le code]

Historique des tarifs pour l'envoi vers la France d'une lettre jusqu'à 20 grammes :

Note : le tableau ci-dessous ne référence pas chaque année depuis 1983 : les augmentations indiquées en pourcentage sont calculées par rapport à la ligne immédiatement en-dessous, et ne sont donc pas nécessairement des augmentations annuelles.

Date jusqu'à 20 g
Tarif lettre prioritaire Tarif lettre verte Tarif écopli
1er janvier 2020[1] 1,16€ / 7.61 FRF (+10,5 %) 0,97€ / 6.36 FRF (+10,2 %) 0,95 € / 6.17 FRF (+10,5 %) ?
1er janvier 2019[2] 1,05€ / 6,89 FRF (+10,5 %) 0,88€ / 5,77 FRF (+10,0 %) 0,86 € / 5,64 FRF (+10,3 %)
1er janvier 2018[3] 0,95€ / 6,23 FRF (+11,8 %) 0,80€ / 5,25 FRF (+9,6 %) 0,78 € / 5,12 FRF (+9,9 %)
1er janvier 2017[4] 0,85 € / 5,58 FRF (+6,3 %) 0,73 € / 4,79 FRF (+4,3 %) 0,71 € / 4,66 FRF (+4,4 %)
1er janvier 2016 0,80 € / 5,25 FRF (+5,3 %) 0,70 € / 4,59 FRF (+2,9 %) 0,68 € / 4,46 FRF (+3,0 %)
1er janvier 2015 0,76 € / 4,99 FRF (+15,2 %) 0,68 € / 4,46 FRF (+11,5 %) 0,66 € / 4,33 FRF (+11,9 %)
1er janvier 2014 0,66 € / 4,33 FRF (+4,8 %) 0,61 € / 4,00 FRF (+5,2 %) 0,59 € / 3,87 FRF (+5,4 %)
1er janvier 2013 0,63 € / 4,13 FRF (+5,0 %) 0,58 € / 3,80 FRF (+1,8 %) 0,56 € / 3,67 FRF (+1,8 %)
1er octobre 2011 0,60 € / 3,94 FRF 0,57 € / 3,74 FRF 0,55 € / 3,60 FRF
1er juillet 2011 0,60 € / 3,94 FRF (+3,4 %) - 0,55 € / 3,60 FRF (+3,8 %)
1er juillet 2010 0,58 € / 3,80 FRF (+3,6 %) - 0,53 € / 3,48 FRF (+3,9 %)
2 mars 2009 0,56 € / 3,67 FRF (+1,8 %) - 0,51 € / 3,35 FRF (+2,0 %)
1er mars 2008 0,55 € / 3,61 FRF (+1,9 %) - 0,50 € / 3,28 FRF (+2,0 %)
1er octobre 2006 0,54 € / 3,54 FRF (+1,9 %) - 0,49 € / 3,21 FRF (+19,5 %)
1er mars 2005 0,53 € / 3,48 FRF (+6,0 %) - 0,41 € / 2,69 FRF
1er juin 2003 0,50 € / 3,28 FRF (+8,7 %) - 0,41 € / 2,69 FRF
31 décembre 2001 (passage à l'euro) 0,46 € / 3,02 FRF - 0,41 € / 2,69 FRF
18 mars 1996 0,46 € / 3,00 FRF (+7,1 %) - 0,41 € / 2,70 FRF (+10,8 %)
5 juillet 1993 0,43 € / 2,80 FRF (+12 %) - 0,37 € / 2.40 FRF (+8,8 %)
10 août 1992 0,38 € / 2,50 FRF (+8,7 %) - 0,34 € / 2,20 FRF
11 janvier 1990 0,35 € / 2,30 FRF (+4,5 %) - -
16 août 1988 0,34 € / 2,20 FRF (+4,8 %) - -
1er juillet 1984 0,32 € / 2,10 FRF (+5,0 %) - -
1er juin 1983 0,30 € / 2,00 FRF - -

Évolution[modifier | modifier le code]

prix timbre poste France

Entre 1983 et 2017, le tarif prioritaire a augmenté de 3,06 % par an en moyenne. Depuis le passage à l'euro en 2001 et jusqu'en 2017, ce même tarif a augmenté de 3,91 % par an en moyenne. Comparativement, entre 1991 et 2014, l'inflation en France a été de 1,59 % par an en moyenne[5].

Il est à noter que les augmentations tarifaires ne supportaient pas l'inflation dans les années 1980[6]. Depuis, les augmentations sont globalement supérieures au taux d'inflation.

La Poste explique que les plus fortes augmentations des années 2010 sont décidées « pour assurer la pérennité du service universel dans un contexte de baisse des volumes du courrier »[7]. Cependant l'UFC dénonce ces hausses, par la voix de son président, qui estime qu'elles agissent « comme un repoussoir » et qu'il s'agit de précipiter la fin d'un service à faible valeur ajoutée[8].

L'évolution des tarifs est encadrée, pour la période qui va du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018, par un accord quadriennal, qui limite l'augmentation à 3.5% en plus de l'inflation. Cependant, en octobre 2017, l'ARCEP autorise La Poste à passer outre l'accord initial[9].

En 2020, les timbres rouges et verts augmentent de 10 % passant à 0,97 à 1,16 respectivement. En outre, l'ensemble des tarifs postaux augmentera de 4,5%[10]. Selon La Poste, cette augmentation est censée permettre à La Poste de compenser la chute de ses volumes (-7,3% en 2018 et près de -8% en 2019) [11].

Nouveaux produits[modifier | modifier le code]

La Poste propose depuis le 1er octobre 2011 deux nouveaux tarifs, correspondant à de nouveaux services :

  • Lettre verte : elle se situe entre le tarif prioritaire et le tarif écopli. Elle correspond à un envoi qui se veut plus écologique, le courrier étant transporté par voie terrestre, et non par avion ;
  • Lettre en ligne : elle correspond à un envoi effectué sur Internet, via le site de la Poste. Pour ce faire, il faut envoyer un document numérique, en précisant le nom et l'adresse du destinataire. La Poste imprime ensuite le courrier et l'achemine à J+1. Son tarif est de 1,40 [12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le timbre va augmenter de 10 % » (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Le timbre va augmenter et dépasser la barre symbolique de 1 euro » (consulté le 27 juillet 2018)
  3. « La Poste peut augmenter le prix des timbres de 5 % en 2018 - Consommation - Le Particulier », sur leparticulier.lefigaro.fr (consulté le 15 octobre 2017)
  4. Timbres postaux : nouveaux tarifs à partir du 1er janvier 2017
  5. Inflation selon l'INSEE.
  6. Historique de l'inflation en France selon la banque mondiale
  7. « La Poste : hausse des prix des timbres en janvier 2017 », Le Monde, (consulté le 26 octobre 2019).
  8. « Prix du timbre – Le rouge vif va-t-il tourner au rouge de colère ? », sur Que Choisir (consulté le 30 décembre 2018).
  9. « Les timbres vont augmenter plus que prévu », Boursier.com,‎ (lire en ligne, consulté le 15 octobre 2017)
  10. Joseph Martin, « En 2020, les timbres vont encore largement augmenter », sur RSE Magazine (consulté le 9 août 2019).
  11. « C’est le moment d’acheter des timbres ! », sur Budget Banque, (consulté le 15 janvier 2020)
  12. « Envoyer une lettre par internet - tarifs », sur www.laposte.fr (consulté le 5 janvier 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]