Évolution du prix du timbre en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le premier timbre français : le 20 centimes noir type Cérès 1849.
Le premier timbre français : le 20 centimes noir type Cérès 1849.

L'évolution du tarif d'envoi d'une lettre vers la France au premier échelon de poids peut être étudié de 1848 à nos jours. Elle est un excellent indicateur de l'inflation sur cette période[Selon qui ?].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1848 , l'Administration des Postes lance l'impression d'un timbre à 20 centimes en noir et à 1 franc en rouge. Entre 1849 et 1920, le tarif du premier échelon de poids de la Poste a été relativement stable entre 10 et 40 centimes de franc pour 15 grammes.

Dans l'entre-deux-guerres, le prix postal va connaitre une inflation régulière passant de 25 centimes en 1920 à 1 franc en 1939[1].

Après la seconde Guerre mondiale, la lettre de moins de 20 grammes est passé de 3 francs en 1946 à 25 francs en 1959[2].

Avec le nouveau franc, le tarif intérieur passe de 25 centimes en 1960 à 40 centimes en 1969.

Durant les années 1970, le tarif intérieur d'une lettre de 20 grammes passe de 80 centimes à 1,40 franc en 1980.

Entre 1983 et 2017, le tarif prioritaire a augmenté de 3,06 % par an en moyenne. Depuis le passage à l'euro en 2001 et jusqu'en 2017, ce même tarif a augmenté de 3,91 % par an en moyenne. Comparativement, entre 1991 et 2014, l'inflation en France a été de 1,59 % par an en moyenne[3].

Il est à noter que les augmentations tarifaires ne supportaient pas l'inflation dans les années 1980[4]. Depuis, les augmentations sont globalement supérieures au taux d'inflation.

La Poste explique que les plus fortes augmentations des années 2010 sont décidées « pour assurer la pérennité du service universel dans un contexte de baisse des volumes du courrier »[5]. Cependant l'UFC dénonce ces hausses, par la voix de son président, qui estime qu'elles agissent « comme un repoussoir » et qu'il s'agit de précipiter la fin d'un service à faible valeur ajoutée[6].

L'évolution des tarifs est encadrée, pour la période qui va du au , par un accord quadriennal, qui limite l'augmentation à 3.5% en plus de l'inflation. Cependant, en , l'ARCEP autorise La Poste à passer outre l'accord initial[7].

Évolutions récentes[modifier | modifier le code]

Note : le tableau ci-dessous ne référence pas chaque année depuis 1983 : les augmentations indiquées en pourcentage sont calculées par rapport à la ligne immédiatement en dessous, et ne sont donc pas nécessairement des augmentations annuelles.

Date jusqu'à 20 g
Tarif lettre prioritaire Tarif lettre verte Tarif écopli
(suppression du tarif écopli[8] et passage aux lettres numériques[9]) 1,46 € / 9.58 FRF (+2,1 %)

Disponible en version dématérialisée uniquement

1,16 € / 7,60 FRF -
[10] 1,43 € / 9,38 FRF (+11,7 %) 1,16 € / 7,60 FRF (+7,4 %) 1,14 € / 7,47 FRF (+7,5 %)
[11] 1,28 € / 8,40 FRF (+10,3 %) 1,08 € / 7,08 FRF (+11,3 %) 1,06 € / 6,95 FRF (+11,6 %)
[12] 1,16 € / 7,61 FRF (+10,5 %) 0,97 € / 6,36 FRF (+10,2 %) 0,95 € / 6,17 FRF (+10,5 %)
[13] 1,05 € / 6,89 FRF (+10,5 %) 0,88 € / 5,77 FRF (+10,0 %) 0,86 € / 5,64 FRF (+10,3 %)
[14] 0,95 € / 6,23 FRF (+11,8 %) 0,80 € / 5,25 FRF (+9,6 %) 0,78 € / 5,12 FRF (+9,9 %)
[15] 0,85 € / 5,58 FRF (+6,3 %) 0,73 € / 4,79 FRF (+4,3 %) 0,71 € / 4,66 FRF (+4,4 %)
0,80 € / 5,25 FRF (+5,3 %) 0,70 € / 4,59 FRF (+2,9 %) 0,68 € / 4,46 FRF (+3,0 %)
0,76 € / 4,99 FRF (+15,2 %) 0,68 € / 4,46 FRF (+11,5 %) 0,66 € / 4,33 FRF (+11,9 %)
0,66 € / 4,33 FRF (+4,8 %) 0,61 € / 4,00 FRF (+5,2 %) 0,59 € / 3,87 FRF (+5,4 %)
0,63 € / 4,13 FRF (+5,0 %) 0,58 € / 3,80 FRF (+1,8 %) 0,56 € / 3,67 FRF (+1,8 %)
0,60 € / 3,94 FRF 0,57 € / 3,74 FRF 0,55 € / 3,60 FRF
0,60 € / 3,94 FRF (+3,4 %) - 0,55 € / 3,60 FRF (+3,8 %)
0,58 € / 3,80 FRF (+3,6 %) - 0,53 € / 3,48 FRF (+3,9 %)
0,56 € / 3,67 FRF (+1,8 %) - 0,51 € / 3,35 FRF (+2,0 %)
0,55 € / 3,61 FRF (+1,9 %) - 0,50 € / 3,28 FRF (+2,0 %)
0,54 € / 3,54 FRF (+1,9 %) - 0,49 € / 3,21 FRF (+19,5 %)
0,53 € / 3,48 FRF (+6,0 %) - 0,41 € / 2,69 FRF
0,50 € / 3,28 FRF (+8,7 %) - 0,41 € / 2,69 FRF
(passage à l'euro) 0,46 € / 3,02 FRF - 0,41 € / 2,69 FRF
0,46 € / 3,00 FRF (+7,1 %) - 0,41 € / 2,70 FRF (+10,8 %)
0,43 € / 2,80 FRF (+12 %) - 0,37 € / 2,40 FRF (+8,8 %)
0,38 € / 2,50 FRF (+8,7 %) - 0,34 € / 2,20 FRF
0,35 € / 2,30 FRF (+4,5 %) - -
0,34 € / 2,20 FRF (+4,8 %) - -
0,32 € / 2,10 FRF (+5,0 %) - -
0,30 € / 2,00 FRF - -

Depuis le , la Poste propose un nouveau service : la Lettre en ligne correspond à un envoi effectué sur Internet, via le site de la Poste. Pour ce faire, il faut envoyer un document numérique, en précisant le nom et l'adresse du destinataire. La Poste imprime ensuite le courrier et l'achemine à J+1[16].

Tarif des timbres en France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les tarifs postaux depuis l'origine », sur www.timbres-de-france.com (consulté le )
  2. Philatélie Pau, « Tarif lettre et CP France Etranger 1849 à 2014 », Journal historique des tarifs,‎ , p. 24
  3. Inflation selon l'INSEE.
  4. Historique de l'inflation en France selon la banque mondiale
  5. « La Poste : hausse des prix des timbres en janvier 2017 », Le Monde, (consulté le ).
  6. « Prix du timbre – Le rouge vif va-t-il tourner au rouge de colère ? », sur Que Choisir (consulté le ).
  7. « Les timbres vont augmenter plus que prévu », Boursier.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Fini le timbre gris : La Poste supprime le moins cher de ses timbres »
  9. « Le timbre rouge de La Poste disparaîtra début 2023 »
  10. « Le prix du timbre toujours plus cher dès janvier 2022 » (consulté le )
  11. « Le prix du timbre sera supérieur à 1 euro au 1er janvier 2021 » (consulté le )
  12. « Le timbre va augmenter de 10 % » (consulté le )
  13. « Le timbre va augmenter et dépasser la barre symbolique de 1 euro » (consulté le )
  14. « La Poste peut augmenter le prix des timbres de 5 % en 2018 - Consommation - Le Particulier », sur leparticulier.lefigaro.fr (consulté le )
  15. Timbres postaux : nouveaux tarifs à partir du 1er janvier 2017
  16. « Envoyer une lettre par internet - tarifs », sur www.laposte.fr (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]