Évolocumab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
évolocumab
Noms commerciaux
  • Repatha
Laboratoire Amgen Inc.
Classe Autres médicaments modificateurs des lipides, ATC code C10AX13

L'évolocumab, ou AMG 145,est un anticorps monoclonal dirigé contre la proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9, appelé aussi PCSK9 et en cours de test comme médicament contre l'hypercholestérolémie. Il appartient à la classe des anti-PCSK9.

Efficacité[modifier | modifier le code]

En injection bi mensuelle ou mensuelle, il abaisse de le taux du LDL cholestérol d'environ de moitié, que cela soit en monothérapie[1] ou associé aux statines[2]. Des résultats comparables sont retrouvées en traitement d'une hypercholestérolémie familiale[3]. Cet effet persiste au delà d'un an[4] et s'accompagne d'une diminution de la survenue d'accidents cardiovasculaires.

Il abaisse également le taux sanguin de lipoprotéine(a)[5].

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

Les effets secondaires les plus fréquents sont des pharyngites, des infections respiratoires, des réactions au point d'injection[6].

Il existe également des troubles cognitifs[7].

Mise sur le marché[modifier | modifier le code]

Médicaments de la même classe[modifier | modifier le code]

L'Alirocumab est un autre anti-PCSK9. Il n'existe pas, pour l'instant de comparaison directe avec l'évolocumab[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Koren MJ, Scott R, Kim JB et al. « Efficacy, safety, and tolerability of a monoclonal antibody to proprotein convertase subtilisin/kexin type 9 as monotherapy in patients with hypercholesterolaemia (MENDEL): a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 2 study » Lancet, 2012;380:1995–2006.
  2. (en) Giugliano RP, Desai NR, Kohli P et al. « Efficacy, safety, and tolerability of a monoclonal antibody to proprotein convertase subtilisin/kexin type 9 in combination with a statin in patients with hypercholesterolaemia (LAPLACE-TIMI 57): a randomised, placebo-controlled, dose-ranging, phase 2 study » Lancet, 2012;380:2007–2017.
  3. (en) Raal F, Scott R, Somaratne R, Bridges I, Li G, Wasserman SM, Stein EA, « Low-density lipoprotein cholesterol-lowering effects of AMG 145, a monoclonal antibody to proprotein convertase subtilisin/kexin type 9 serine protease in patients with heterozygous familial hypercholesterolemia: the Reduction of LDL-C With PCSK9 Inhibition in Heterozygous Familial Hypercholesterolemia Disorder (RUTHERFORD) randomized trial » Circulation, 2012;126:2408–2417.
  4. (en) Koren MJ, Giugliano RP, Raal FJ et al. « Efficacy and safety of longer-term administration of evolocumab (AMG 145) in patients with hypercholesterolemia: 52-week results from the open-label study of long-term evaluation against LDL-C (OSLER) randomized trial », Circulation, 2014;129:234-243.
  5. (en) Raal FJ, Giugliano RP, Sabatine MS et al. « Reduction in Lipoprotein(a) with PCSK9 monoclonal antibody evolocumab (AMG 145): A pooled analysis of more than 1,300 patients in 4 phase II trials » J Am Coll Cardiol, 2014;63:1278-1288.
  6. a et b Evolocumab (Repatha)—A second PCSK9 inhibitor to lower LDL-cholesterol, JAMA, 2015;314:2298-2299
  7. (en) Sabatine MS, Giugliano RP, Wiviott SD et al. « Efficacy and safety of evolocumab in reducing lipids and cardiovascular events » N Engl J Med, 2015;372:1500-1509.
  8. (en) « First-in-class treatment to lower cholesterol », sur http://www.ema.europa.eu, EMA,‎ (consulté le 31 août 2015).
  9. (en) « FDA approves Repatha to treat certain patients with high cholesterol », sur http://www.fda.gov, FDA,‎ (consulté le 31 août).